39e Festival du film d'animation d'Annecy : la France et les femmes à l'honneur

Par @Culturebox
Publié le 12/06/2015 à 15H31
"Phantom Boy" d'Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli (récompensés de l'Oscar du meilleur film d'animation en 2012 pour une "Une vie de chat"), présenté hors compétition au Festival d'Annecy, sera l'un des films le plus scrutés.

"Phantom Boy" d'Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli (récompensés de l'Oscar du meilleur film d'animation en 2012 pour une "Une vie de chat"), présenté hors compétition au Festival d'Annecy, sera l'un des films le plus scrutés.

© Diaphana Distribution

Trente-cinq films sélectionnés, dont 17 en lice pour un "Cristal" : la France propose un cru d'une densité inédite lors du 39e Festival international du film d'animation d'Annecy, du 15 au 20 juin, qui met aussi les femmes à l'honneur.

Quatre des huit longs métrages internationaux qui tenteront de décrocher le Cristal d'or, remporté en 2014 par le Brésilien Alê Abreu pour "Le garçon et le  monde", sont l'oeuvre de cinéastes français.
Festival du film d'animation d'Annecy 2015 © Droits Réservés.

Une programmation de films aux messages positifs

Ils viennent nourrir une programmation "moins grave et moins sombre, notamment dans la gamme chromatique proposée. Cette année apparaît une lueur d'espoir : les films sont plus colorés et leur message plus positif", souligne Patrick Eveno, directeur de l'événement.

Les festivaliers pourront découvrir en avant-première "Avril et le monde truqué", de Christian Desmares et Franck Ekinci, film adapté de l'univers de Jacques Tardi, avec les voix de Marion Cotillard, Jean Rochefort et Philippe Katerine. Autre projection attendue : celle du deuxième opus de Simon Rouby, qui s'est offert la voix ombrageuse du rappeur Oxmo Puccino pour "Adama", l'histoire d'un  garçonnet quittant l'Afrique pour retrouver son frère dans une Europe déchirée  par la Grande Guerre. "Mune", d'Alexandre Heboyan et Benoît Philippon avec les voix d'Omar Sy, Michael Gregorio et Izïa Higelin, et "Tout en haut du monde", la première réalisation de Rémi Chayé, complètent le contingent hexagonal engagé dans la compétition des longs métrages.

Bien qu'absent de la course pour la récompense suprême, "Phantom boy", nouveau projet d'Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli après "Une vie de chat", Oscar du meilleur film d'animation en 2012, sera l'un des plus scrutés. Présenté en Séance spéciale, ses personnages ont été doublés par Audrey Tautou, Edouard Baer et Jean-Pierre Marielle.

La place des femmes dans l'animation à l'honneur

Après Isao Takahata, l'un des créateurs du mythique studio Ghibli couronné en 2014, le Festival d'Annecy décernera un Cristal d'honneur à la cinéaste française Florence Miailhe, célèbre pour sa technique de "peinture animée". Autre symbole du choix des organisateurs d'ancrer la question de la place des femmes dans l'animation au coeur de cette édition 2015, objet d'une étude  de l'association "Women in Animation" qui sera dévoilée mercredi, le palmarès  sera rendu par des jurys aux accents exclusivement féminins.

Côté programmation, le festival proposera un cycle de projections consacré aux pionnières du genre telles Lotte Reiniger, Mary Blair ou encore Alison de Vere. Enfin, l'actrice Salma Hayek présentera en ouverture "Le Prophète", film mosaïque de Roger Allers qu'elle a produit et qui narre la rencontre entre une petite fille muette et un prisonnier politique.
"Le prophète" de Roger Allers, produit par Salma Hayek.

"Le prophète" de Roger Allers, produit par Salma Hayek.

© Wild Bunch

"Depuis sept ans, on constate dans les écoles d'animation que les jeunes femmes sont plus nombreuses et qu'elles irriguent ensuite davantage le monde professionnel à des postes à responsabilité", illustre Patrick Eveno. 

Productions américaines

Comme chaque année, les studios américains seront une des attractions du  festival : après "Vice-Versa", en partie dévoilé au bord du lac en 2014 et projeté cette année à Cannes, Pixar présentera des images exclusives du "Voyage d'Arlo", épopée dans le monde des dinosaures de Peter Sohn. Tandis que Disney lèvera le voile sur "Zootopie", son prochain film réalisé par Byron Howard et Rich Moore, où Judy, une lapine policière, tente de se faire une place dans une métropole peuplée d'animaux, Annecy découvrira "Les Minions", de Kyle Balda et Pierre Coffin, attendu en France en juillet.

Plus grand marché au monde dédié au genre, le Marché international du film d'animation d'Annecy (MIFA) fêtera ses 30 ans et accueillera quelque 70 délégations avec un focus sur l'Espagne.

Au total, cette 39e édition diffusera 215 films et réunira plus de 7.000 professionnels accrédités, pour un budget de 3,9 millions d'euros.