Mort de Menahem Golan, célèbre producteur de films d'action

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/08/2014 à 11H04, publié le 10/08/2014 à 11H00
Menahem Golan au festival de Cannes le 16 mai 2014

Menahem Golan au festival de Cannes le 16 mai 2014

© Alberto Pizzoli

Le producteur et réalisateur israélien Menahem Golan, fondateur des studios Cannon et roi des films d'action à Hollywood dans les années 80, est mort vendredi à Jaffa à l'âge de 85 ans, a annoncé samedi la presse israélienne.

Né le 31 mai 1929 à Tibériade, producteur de quelque 200 films, réalisateur de 44 longs métrages, il a notamment produit Sylvester Stallone, Chuck Norris, Jean-Claude Van Damme, mais aussi, dans un autre registre, Jean-Luc Godard ou John Cassavetes.

Menahem Golan "a été 'Monsieur Cinéma' jusqu'à son dernier souffle", a souligné la ministre israélienne de la Culture Limor Livnat sur une radio. "Avec sa personnalité haute en couleur, il restera toujours un héros cinématographique."

Avec son cousin Yoram Globus, Menahem Golan réalise et produit avec succès, dans les années 1960 en Israël, toute une série de films populaires. En 1977, il réalise ainsi "Opération Thunderbolt" sur le détournement en 1976 d'un vol Air France et le raid conduit par les Israéliens à Entebbe (Ouganda) pour libérer les otages.
Un extrait de "Operation Thunderbolt"
Le roi des films d'action
Fortune faite dans leur pays, les deux cousins décident de conquérir Hollywood. Ils rachètent Cannon Group en 1979. Avec Cannon, devenu l'un des studios indépendants les plus puissants, le tandem Golan-Globus produit de nombreux films d'action : "Portés disparus" et ses suites, "Delta Force" et "Invasion USA", avec Chuck Norris, "Le bras de fer", avec Stallone, "Tous les coups sont permis", avec Van Damme, ou encore les "Maîtres de l'univers" avec Dolph Lundgren.
Bande-annonce de "Tous les coups sont permis" (1988), film de Newt Arnold produit par Menahem Golan
Plus tard, à la suite de plusieurs échecs, Cannon fait faillite et au début des années 1990, Menahem Golan retourne en Israël où il continue de produire des films. Le cinéaste et son cousin étaient encore au dernier Festival de Cannes pour présenter "The Go-Go Boys", un documentaire israélien sur leur histoire et celle des studios Cannon dont la sortie est prévue le 27 octobre.
Quand Menahem Golan parlait de Jean-Claude Van Damme... (vidéo non datée)


Sur sa page Facebook, Jean-Claude Van Damme a rendu hommage à Menahem Golan : "R.I.P. Menahem Golan. I love you and will always do."