9ème jour du festival de Cannes: la 3D est à l'honneur

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 20/05/2011 à 09H19
9ème jour du festival de Cannes: la 3D est à l'honneur

9ème jour du festival de Cannes: la 3D est à l'honneur

© Culturebox

La 3D a fait son entrée sur le tapis rouge tandis que le grand Almodovar revient une cinquième fois sur les marches du Festival de Cannes avec un film glaçant. Pour se réchauffer les stars ont pu profiter de la soirée très huppée du joaillier Chopart au Martinez.

L'évènement du jour, c'est un film en 3D relief présenté en compétition officielle pour la première fois au festival de Cannes, ce n'est pas un blockbuster hollywoodien mais un film de samouraïs japonnais. Hara-Kiri du réalisateur Takashi Miike est un remake d'un classique du cinéma japonais, Hara-Kiri : Death of a Samuraï de Masaki Kobayashi, qui reçut le prix spécial du jury en 1963. Mais ici le film semble décevoir, le chroniqueur Bernard Achour du Nouvel Observateur qui parle d'un " mélodrame embourbé, lent et désincarné " .

Après les frasques du réalisateur Lars Von Trier désormais persona non grata au festival de Cannes, Pedro almodovar est venu nous changer les idées. C'est sa cinquième montée des marches, il espère cette fois-ci ne pas rater la palme d'or. Dans ses valises un film étonnant, mais on ne s'attend pas à moins du réalisateur de " Parle avec Elle ". Cette fois-ci il s'agit d'une relation très tourmentée, ambiguë et sado-masochiste qu'entretiennent un chirurgien esthétique et une femme qu'il transforme à coups de scalpel. Et pour finir, Cannes ne serait pas, sans ses soirées fastueuses, les stars étaient invitées à se déhancher sur les sons du DJ Bob Sinclar à la soirée du joaillier Chopart à l'hôtel Martinez. Au programme des bijoux, des danseuses du Crazy Horse, du champagne et des femmes parées de pierres précieuses...le diamant reste décidément le meilleur ami de la femme.

- A voir aussi sur Culturebox :
- Les-20-films-en-competition-pour-Cannes-2011