Pas de rôles après 50 ans : un colloque pour en parler

Par @Culturebox
Mis à jour le 24/02/2017 à 17H00, publié le 09/01/2017 à 16H28
Elizabeth Bourgine, au Festival de Cannes, 2015

Elizabeth Bourgine, au Festival de Cannes, 2015

© ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

L’étrange et fabuleux destin du personnage féminin de 50 ans et plus. A partir de 50 ans, les comédiennes françaises ne trouvent plus de rôles qui correspondent à leur âge.

L’urgence de leur situation

Les Actrices et Acteurs de France Associés, réunis en colloque à Paris au cinéma des cinéastes ont tiré la sonnette d’alarme sur la situation de précarité dans laquelle se trouvent ces comédiennes. 

En France, une française majeure sur deux a plus de cinquante ans. Elle a disparu de la fiction. Les comédiennes qui ont entre 20 et 35 ans occupent une place supérieure à celle des hommes mais à 50 ans ce sont eux qui sont majoritaires.

Le pouvoir de disparaître

"Le tunnel des cinquante", c’est ainsi qu’elles ont appelé ce passage : leur disparition pour réapparaître à 65 ans dans des rôles de grand-mères. Elles ont disparu à la télévision, au cinéma mais aussi dans le doublage ou la publicité. "A partir de cinquante ans, les femmes développent un super pouvoir : elles deviennent invisibles. Surtout à l’écran !" expliquait Anne Le Ny dans une interview à Télérama.

Reportage : MH.Bonnot, Y.Bodin, S.Langlais, L.Dubos

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !