Cannes prend les couleurs de Madagascar

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 18/05/2012 à 07H57
Film projeté Hors compétition.

Film projeté Hors compétition.

© Paramount Pictures France

Alors que d’habitude les films hors compétition font l’événement à Cannes pour leur projection en première mondiale, tels que "Matrix Revolution", "Star Wars 3", "Indiana Jones 4", "Pirates des Caraïbes 4", cette année seul le film d’animation Dreamworks "Madagascar 3 : bons baisers d’Europe" en 3D ressort de cette sélection, habituée aux blockbusters.

"Madagascar 3 : bons baisers d’Europe", la bande-annonce :

"Madagascar 3" n’en arrive pas moins à éclipser les deux films de la compétition du jour, s’offrant même la prestigieuse montée des marches de 19h00. Il y a pourtant en face, "Reality" du réalisateur italien Matteo Garrone, lauréat du Grand prix du jury pour « Gomorra » en 2008, encore dans toutes les mémoires. Le président du jury, Nanni Moretti, doit s’en ronger les poings, d’autant que le film brocarde la télé-réalité à la Berlusconi…

Film projeté en Compétition officielle.

Film projeté en Compétition officielle.

© Le Pacte

On ne dira pas la même chose du second film en compétition ce vendredi, "Paradis : amour" de l’autrichien Ulrich Seidl qui revient pour la deuxième fois en compétition, après avoir présenté en 2007 l’intéressant et dérangeant, mais déjà mal accueilli "Import Export". Ayant d’ores et déjà vu "Paradis : Amour", il s’agit d’une sorte de version longue d’un épisode de la série belge "Strip-tease", totalement artificielle, puisque très mis en scène, sur le tourisme sexuel au Kenya d’une viennoise obèse. Mais où vont-ils chercher tout ça, pour faire si peu ?

Film projeté en Compétition officielle.

Film projeté en Compétition officielle.

© DR

Reste le très attendu et prometteur "Les Bêtes du sud sauvage", premier film de l’Américain Behn Zetin, lauréat du dernier festival du cinéma indépendant de Sundance, projeté dans le cadre d’Un Certain Regard. Mais l’événement majeur de cette journée est peut-être la présence de Robert De Niro pour la projection de version restaurée d’"Il était une Fois en Amérique" de Sergio Leone dans le cadre de Cannes Classic. Comme quoi s’est encore dans les vieux pots que l’on fait les meilleures soupes…

"Il était une fois en Amérique" : la bande-annonce