Sélectionner votre région

  • area1
  • area2
  • area3
  • area4
  • area5
  • area6
  • area7
  • area8
  • area9
  • area10
  • area11
  • area12
  • area13
  • area14
  • area15
  • area16
  • area17
  • area18
  • area19
  • area20
  • area21
  • area22
  • area23
area1area2area3area4area5area6area7area8area9area10area11area12area13area14area15area16area17area18area19area20area21area22

Sélectionner votre ville

  • Aix-en-Provence
  • Dijon
  • Lyon
  • Reims
  • Amiens
  • Grenoble
  • Marseille
  • Rennes
  • Angers
  • Le Havre
  • Montpellier
  • Saint-Etienne
  • Bordeaux
  • Le Mans
  • Nantes
  • Strasbourg
  • Brest
  • Lille
  • Nice
  • Toulon
  • Clermont-Ferrand
  • Limoges
  • Paris
  • Toulouse

Rechercher une autre ville ou un département

Live
Alcaline, le Concert avec Shaka Ponk
Alcaline, le Concert avec Shaka Ponk
Ce soir, à 23h30
Diaporama 14 photos
Par Laure Narlian

Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox

@Nijikid

Beastie Boys : tous les hommages muraux à MCA

Publié le 05 Juin 2012 à 12H21, mis à jour le 10 Décembre 2012 à 15H16
  • 01 /14

    L'hommage de Shepard Fairey à MCA sur Sunset Boulevard, Los Angeles.
    Cet hommage de Shepard Fairey, alias Obey, l'un des plus célèbres street-artists actuels, a été initié par un fan d'Adam Yauch. Une belle histoire, que nous vous racontions il y a peu.  © Shepard Fairey - Jason May

    Cet hommage de Shepard Fairey, alias Obey, l'un des plus célèbres street-artists actuels, a été initié par un fan d'Adam Yauch. Une belle histoire, que nous vous racontions il y a peu. 
  • 02 /14

    Le panneau illustré par Shepard Fairey sur Sunset Bd.
    Fan d'Adam Yauch, qu'il considère comme "un super musicien, un philanthrope et une inspiration pour toute une génération", comme il l'a tweeté, Jason May voulait rendre hommage de façon spectaculaire à son héros. Il a d'abord acheté la location de trois panneaux publicitaires à Los Angeles, deux sur Sunset Boulevard et un sur Fairfax, avant de contacter deux artistes.  © Shepard Fairey - Jason May

    Fan d'Adam Yauch, qu'il considère comme "un super musicien, un philanthrope et une inspiration pour toute une génération", comme il l'a tweeté, Jason May voulait rendre hommage de façon spectaculaire à son héros. Il a d'abord acheté la location de trois panneaux publicitaires à Los Angeles, deux sur Sunset Boulevard et un sur Fairfax, avant de contacter deux artistes. 
  • 03 /14

    Le travail de Shepard Fairey pour l'hommage à MCA.
    Shepard Fairey, connu mondialement pour le poster "Hope" de Barack Obama, répond aussitôt présent. Lui aussi est fan de longue date. Et il a rencontré Adam Yauch à plusieurs reprises. "Le hip-hop était le nouveau punk-rock et je ne m'y serais pas mis sans les Beastie Boys", expliquait-il début mai au New York Magazine. © Shepard Fairey - Jason May

    Shepard Fairey, connu mondialement pour le poster "Hope" de Barack Obama, répond aussitôt présent. Lui aussi est fan de longue date. Et il a rencontré Adam Yauch à plusieurs reprises. "Le hip-hop était le nouveau punk-rock et je ne m'y serais pas mis sans les Beastie Boys", expliquait-il début mai au New York Magazine.
  • 04 /14

    L'hommage de Kaves à MCA, à Los Angles.
    Jason May sollicite également l'artiste de Brooklyn Kaves dont il venait d'acheter une oeuvre. Ce dernier accepte. © Kaves - Jason May

    Jason May sollicite également l'artiste de Brooklyn Kaves dont il venait d'acheter une oeuvre. Ce dernier accepte.
  • 05 /14

    L'hommage de Kaves à MCA.
    Comme Shepard Fairey, Kaves prend pour modèle un cliché du photographe Glen E. Friedman. Ravi d'être de l'aventure, ce dernier explique que les deux photos (une ici, l'autre là) sont issues de la même session, aux débuts des Beastie Boys, à l'époque du premier album chez Def Jam, "Licensed to Ill". © Kaves - Jason May

    Comme Shepard Fairey, Kaves prend pour modèle un cliché du photographe Glen E. Friedman. Ravi d'être de l'aventure, ce dernier explique que les deux photos (une ici, l'autre là) sont issues de la même session, aux débuts des Beastie Boys, à l'époque du premier album chez Def Jam, "Licensed to Ill".
  • 06 /14

    "Gratitude" : l'hommage à MCA du Entree LS Crew à Brooklyn.
    Le 7 mai, trois jours après la mort de MCA, cette vaste fresque fait son apparition sur un mur de Brooklyn. Elle dit juste MCA et "Gratitude". Elle est signée Entree LS Crew. © Entree LS Crew

    Le 7 mai, trois jours après la mort de MCA, cette vaste fresque fait son apparition sur un mur de Brooklyn. Elle dit juste MCA et "Gratitude". Elle est signée Entree LS Crew.
  • 07 /14

    Le Entree LS Crew au travail pour l'hommage à MCA.
    L'équipe Entree LS Crew a écrit sur son site avoir voulu rendre hommage à "un artiste inspirant" qui "nous a donné de l'énergie" et qui était originaire de leur quartier, Brooklyn (New York). "Les Beastie Boys étaient des grands frères pour nous. (...) Merci pour leurs contributions à la musique, à l'art et à l'humanité." © Entree LS Crew

    L'équipe Entree LS Crew a écrit sur son site avoir voulu rendre hommage à "un artiste inspirant" qui "nous a donné de l'énergie" et qui était originaire de leur quartier, Brooklyn (New York). "Les Beastie Boys étaient des grands frères pour nous. (...) Merci pour leurs contributions à la musique, à l'art et à l'humanité."
  • 08 /14

    L'hommage à MCA de Aroe à Brighton (G-B).
    De l'autre côté de l'Atlantique, la nouvelle de la mort de MCA n'est pas passée inaperçue. A Brighton, le graffiti artist Aroe du Heavy Artillery Crew, se lance dans une longue fresque. "La musique a perdu un authentique pionnier créatif", déclare-t-il à Rolling Stone. "Je voulais représenter l'impact que les Beastie Boys ont eu sur ma génération, ici en Angleterre".  © Aroe - Heavy Artillery Crew

    De l'autre côté de l'Atlantique, la nouvelle de la mort de MCA n'est pas passée inaperçue. A Brighton, le graffiti artist Aroe du Heavy Artillery Crew, se lance dans une longue fresque. "La musique a perdu un authentique pionnier créatif", déclare-t-il à Rolling Stone. "Je voulais représenter l'impact que les Beastie Boys ont eu sur ma génération, ici en Angleterre". 
  • 09 /14

    Le magnifique hommage signé Aroe à Brighton.
    S'inspirant de l'avion qui figurait sur la pochette dépliable du premier album des Beastie Boys "Licensed to Ill", il réalise cette fresque à couper le souffle. MCA mort c'est une génération entière qui crashe, ou tout simplement atterrit. Très très fort ! © Aroe - Heavy Artillery Crew

    S'inspirant de l'avion qui figurait sur la pochette dépliable du premier album des Beastie Boys "Licensed to Ill", il réalise cette fresque à couper le souffle. MCA mort c'est une génération entière qui crashe, ou tout simplement atterrit. Très très fort !
  • 10 /14

    L'artiste Danielle Mastrion au travail dans l'East Village.
    L'artiste Danielle Mastrion a choisi, elle, de dessiner les Beastie Boys sur une barraque de chantier de l'East Village (New York). Son oeuvre s'inscrit ici dans le cadre d'un travail collectif pour le projet Centre-Fuge Public Art Project.  © Streetartnyc.org

    L'artiste Danielle Mastrion a choisi, elle, de dessiner les Beastie Boys sur une barraque de chantier de l'East Village (New York). Son oeuvre s'inscrit ici dans le cadre d'un travail collectif pour le projet Centre-Fuge Public Art Project. 
  • 11 /14

    L'hommage terminé de Danielle Mastrion.
    Haut en couleurs, le résultat final, photographié et raconté par le site Streetartnyc est superbe. © streetartnyc.org

    Haut en couleurs, le résultat final, photographié et raconté par le site Streetartnyc est superbe.
  • 12 /14

    Sur un toit de Brooklyn...
    Il y a aussi des hommages moins spectaculaires mais néanmoins touchants, comme ce graf adressé au ciel repéré sur un toit de Brooklyn. © TheDustyRebel.com

    Il y a aussi des hommages moins spectaculaires mais néanmoins touchants, comme ce graf adressé au ciel repéré sur un toit de Brooklyn.
  • 13 /14

    Un clin d'oeil à MCA sur Canal Street.
    Photographie dans la rue, au 511 Canal street qui abrite la maison de production cinématographique de MCA, Oscilloscope, ce clin d'oeil anonyme est apparu le 6 mai, à peine 48h après la mort d'Adam Yauch.  © Brad Barket/Getty Images/AFP

    Photographie dans la rue, au 511 Canal street qui abrite la maison de production cinématographique de MCA, Oscilloscope, ce clin d'oeil anonyme est apparu le 6 mai, à peine 48h après la mort d'Adam Yauch. 
  • 14 /14

    Un autre clin d'oeil, à Brooklyn cette fois.
    A Brooklyn, des dizaines de mini-messages ont été collés un peu partout par des petites mains anonymes, comme autant de post-it pour dire combien MCA était regretté. Il y en a des dizaines comme celui-ci, qui reprend une chanson des Beastie Boys, sur le site DustyRebel. © Thedustyrebel.com

    A Brooklyn, des dizaines de mini-messages ont été collés un peu partout par des petites mains anonymes, comme autant de post-it pour dire combien MCA était regretté. Il y en a des dizaines comme celui-ci, qui reprend une chanson des Beastie Boys, sur le site DustyRebel.

Tous les lives