Un collectif d'artistes bretons prône la réunification de la Bretagne

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 01/06/2014 à 13H47
Les Tri Yann en 2012 à Rennes © DAMIEN MEYER

Les Tri Yann, Alan Stivell et une trentaine d'autres artistes bretons ont signé un texte commun pour demander la réunification de la Bretagne, appelant d'autres artistes à les rejoindre. Ce collectif, dans un texte rendu public en fin de semaine, réclame "un redécoupage territorial incluant la Loire-Atlantique dans la Bretagne".

"Nous appelons tous les artistes de Bretagne mais aussi tous nos compatriotes, toutes les forces actives de nos cinq départements, à s'exprimer avec plus de force que jamais pour la renaissance de notre vraie région, qui sera plus dynamique (...) de par ses retrouvailles. Et qu'on le fasse maintenant", indique le texte.

"Nous, Bretons, avons cette chance (que n'ont que peu de régions) de préexister, affirmant un projet réaliste et de poids", écrivent les signataires, considérant que les régions issues de la réforme territoriale annoncée doivent prendre en compte "un même sentiment d'appartenance à un même groupe, condition sine qua non à un développement volontaire et efficace". "Qu'enfin Brest, Nantes et Rennes et nos autres villes soient légitimées à multiplier les synergies jusqu'à présent créées à l'arrache, et transforment l'essai marqué de notre ouverture au monde", conclut le texte.

Le positionnement futur de la Loire-Atlantique, actuellement dans la région Pays de Loire mais qui appartient historiquement à la Bretagne, fait l'objet d'une large mobilisation en Bretagne et Pays de Loire tant au niveau politique, qu'économique ou culturel.