The Art of the Brick : l'expo 100% Lego à voir à Bruxelles

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 22/12/2013 à 18H18
Une oeuvre de Nathan Sawaya tirée de l'exposition "The Art of the Brick"

Une oeuvre de Nathan Sawaya tirée de l'exposition "The Art of the Brick"

© Nathan Sawaya

L'Américain Nathan Sawaya est un artiste qui fait rêver petits et grands enfants : toutes ses oeuvres sont réalisées en briques de LEGO ®. Plus de 70 de ses créations spectaculaires débarquent enfin en Europe après avoir fait un malheur en Amérique du Nord, en Australie et en Asie. L'exposition itinérante "The Art of the Brick" est visible à Bruxelles jusqu'au 21 avril 2014.

Reportage: Thomas Millot, Sébastien Gurak, Marc Graff
L'avocat a préféré continuer à jouer
Dans une autre vie, Nathan Sawaya était juriste. Jusqu'à ce qu'il réalise qu'il lui était "plus facile de m'asseoir par terre pour créer des sculptures que de m'asseoir dans une salle de réunion pour négocier des contrats".

Depuis, il crée avec le matériau de base que sont les briques de construction LEGO ®, l'un des jouets les plus connus au monde (accessoirement, le Danois Lego est second du marché mondial du jouet en 2013 derrière l'Américain Mattel). Et a réussi ce faisant à hisser cette simple brique au rang d'oeuvre d'art. 
Un aperçu de l'exposition itinérante "Art of The Brick" lors de son passage à New York.
Créations originales et reconstitutions d'icônes de l'art
L'exposition "Art of the Brick" montre quelque 70 de ses oeuvres de grandes dimensions dispersées sur 1.300 m2.

Il s'agit de créations sorties de son imagination mais aussi de reconstitutions d'oeuvres célébrissimes revisitées comme le tableau "Le Cri" d'Edvard Munch ou la sculpture "Le Penseur" de Rodin. Mais on y trouve aussi un buste de Nefertiti, une tête de l'île de Paques et un squelette de dinosaure T-Rex de 6 mètres de haut, constitué de 80.020 briques...

On y remarque aussi beaucoup de formes humaines, le sujet favori de l'artiste. "Une grande partie de mon travail suggère une silhouette en transition. Elle représente la métamorphose dont je fais l’expérience dans ma propre vie."

On peut suivre sur son compte Instagram le travail de Nathan Sawaya Ses oeuvres s'adressent à l'enfant en nous
Outre leur aspect spectaculaire, ce qui fait mouche chez les oeuvres de Sawaya c'est d'abord qu'elles renvoient de par leur matériau à l'enfance de chacun. Et donnent l'impression qu'il suffirait de remettre le nez sérieusement dans ses vieilles boîtes à jouets pour l'imiter.

Il confirme. "Cette exposition s’adresse à l’enfant en chacun de nous. J'utilise les briques LEGO® car j'aime voir la réaction des gens à des œuvres d’art créées à partir de quelque chose auquel ils sont familiers. Tout le monde peut établir un rapport à ces œuvres d’art car, à la base, c’est un jouet que de nombreux enfants ont chez eux."

Mais il "apprécie également la netteté de cet objet en tant que tel, avec ses angles droits et ses formes caractéristiques. Selon la distance et l’angle de vue, ils offrent de nouvelles perspectives, comme des courbes."  

The Art Of The Brick
A La Bourse de Bruxelles
Jusqu'au 21 avril 2014