Une œuvre d'art urbain de Banksy s'installe à Amsterdam

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/06/2016 à 16H17
Le "Heart Boy" de Banksy (in situ, avant d'être prélevé et emporté à Amsterdam)

Le "Heart Boy" de Banksy (in situ, avant d'être prélevé et emporté à Amsterdam)

© Moco Museum

Le Moco Museum d'Amsterdam a ajouté à sa collection permanente "Heart Boy", importante œuvre de rue signée Banksy, légende de l'art urbain. L'œuvre qui pèse plus de 2 tonnes a été installée dans le jardin situé devant le musée, où elle est accessible au public gratuitement, a annoncé le musée jeudi. C'est la première fois qu'une œuvre d'art urbain de l'artiste est installée à Amsterdam.

La peinture murale déposée, qui mesure plus de 2 mètres de haut, a été créée initialement par Banksy en 2009 sur le mur latéral d'un bâtiment situé 27-30, Goswell Road à Islington, Londres, près de la gare de Kings Cross, explique le Moco. Elle montre un jeune garçon grandeur nature tenant un pinceau encore humide avec lequel il vient de peindre, sur un mur de briques, un graffiti représentant un énorme cœur rose.

L'arrivée de l'œuvre de Banksy au Moco d'Amsterdam - 9 juin 2016

En raison de la démolition du bâtiment en 2009, la partie du mur portant cette peinture a été détachée pour être conservée par le propriétaire, dont elle est restée la propriété jusqu'à maintenant. Une variante de cette œuvre était si spéciale aux yeux de l'artiste qu'il l'a présentée dans son propre livre "Wall and Piece", au Royaume-Uni, en 2006. On peut en trouver le pochoir dans trois endroits de Londres au moins, notamment sur Tottenham Court Road, au rond-point d'Old Street et sur Rivington Street, à Shoreditch.

Le cœur, thème récurrent chez Banksy

Le thème simple du cœur, qui pourrait symboliser l'amour ou même la paix, fait partie des thèmes récurrents dans les œuvres de Banksy. Avec "Heart Boy", Banksy dépeint un garçon à l'expression troublée, tenant un grand pinceau à deux mains. Il y a de la peinture rose vif sur le pinceau et, sur le mur à côté du jeune garçon, un cœur rose que celui-ci semble avoir tracé fraîchement.

Si le sens de l'œuvre n'est pas évident a priori, d'après le Moco, peut-être peut-on supposer que Banksy tente simplement de faire passer un message simple sur les stéréotypes de genre, le rose étant dans la culture populaire occidentale la couleur associée aux filles et à la féminité, alors que le bleu est réservé aux garçons. Le garçon représenté peint en rose, peut-être pour s'inscrire en faux par rapport à ce stéréotype simpliste.

Le Moco Museum a ouvert ses portes cette année, le 9 avril, avec une exposition exhaustive de travaux de Banksy intitulée « Laugh Now » (9 avril - 4 septembre). En raison du vif succès qu'elle rencontre, cette exposition, qui renouvelle régulièrement ses oeuvres, est prolongée jusqu'au 30 octobre.