Street Art : Plastic Jesus construit un mur autour de l'étoile Donald Trump sur le Walk of Fame

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 20/07/2016 à 16H11
L'artiste de street-art Plastic Jesus a détourné l'étoile de Donald Trump sur le Walk of fame, à Los Angeles.

L'artiste de street-art Plastic Jesus a détourné l'étoile de Donald Trump sur le Walk of fame, à Los Angeles.

© NSB/ZOJ/WENN.COM/SIPA

L'artiste de street art Plastic Jesus a construit un mini-mur autour de l'étoile de Donald Trump sur le Walk of Fame, à Los Angeles. Cette œuvre fait référence à une proposition du candidat républicain à la Maison Blanche : construire un mur le long de la frontière avec le Mexique pour lutter contre l'immigration clandestine.

15 centimètres pour dénoncer une proposition de Donald Trump. Plastic Jesus a construit un mini-mur autour de l'étoile du candidat républicain sur la Wall of Fame à Los Angeles. Entouré de barbelés, le mur est placardé par des affichettes "Ne pas s'approcher" et son slogan "Arrêtez de rendre célèbres les gens stupides". Son œuvre fait référence à une proposition du controversé Donald Trump. S'il est élu, il souhaite lutter contre l'immigration clandestine en construisant un mur le long de la frontière avec le Mexique, qui le financerait. 

"Vous ne pouvez pas l'ignorez"

Ce n'est pas la première fois que l'artiste de street art, surnommé le "Banksy de LA", s'en prend au controversé Donald Trump. Sur son site internet, Plastic Jesus vend un billet de 100 dollars à l'effigie du candidat républicain. En commentaire, il écrit : "Que vous l'aimiez ou que vous le détestiez, vous ne pouvez pas l'ignorer." Durant la primaire américaine, Plastic Jesus avait détourné les panneaux de stationnement "No parking anytime" en "No Trump anytime".