Rencontre avec Jef Aérosol, pionnier du street art et spécialiste du pochoir

Par @Culturebox
Publié le 19/05/2017 à 15H41
Jef Aérsol en résidence à Etaples dans le Pas-de-Calais

Jef Aérsol en résidence à Etaples dans le Pas-de-Calais

© France 3 Culturebox

Jef Aérosol est en résidence à Etaples dans le Pas-de-Calais jusqu'à la fin de la semaine. L'artiste de street art réalise une dizaine d'oeuvres sur les murs de la ville transformée pour l'occasion en musée à ciel ouvert. Visite et rencontre avec le roi de la bombe et du pochoir.

Un pionnier du street art

Jef Aérosol, Jean-François Perroy de son vrai nom est un pochoiriste originaire de Lille. D'abord enseignant puis musicien, il se consacre désormais entièrement à son art dont il est l'un des pionniers et chef de file. Issu de la première vague du street art, il peint son premier pochoir en 1982 à Tour. Depuis il a bombé les murs de nombreuses villes, de Los Angeles à Athènes en passant par Istanbul, Venise et Nantes. 

Reportage : C. Sala / J. Raczy / F. Lefebure
 

C'est à Etaples dans le Pas-de-Calais que l'artiste est actuellement  en résidence. Il a carte blanche pour réaliser une dizaine de fresques sur les murs de la ville. Pour lui, le contexte et le support sont essentiels : "Il est difficile d'intervenir sur un mur trop propre. C'est intéressant qu'il reste des marques du vécu" explique t-il depuis la cité des pêcheurs.

Portrait d'un enfant réalisé à Etaples par l'artiste de street art Jef Aérosol

Portrait d'un enfant réalisé à Etaples par l'artiste de street art Jef Aérosol

© france3

Des portraits en noir et blanc

A Etaples comme partout ou Jef Aérosol a posé sa griffe, l'humain est omniprésent. L'artiste a réalisé les portraits de nombreux personnages célèbres comme Gainsbourg, John Lennon ou Jimmy Hendrix, mais la majeure partie de son travail est consacrée au gens de la rue. Ces anonymes, musiciens, passants, mendiants et enfants, il les dessine en noir et blanc.

"C'est souvent l'ombre et la lumière le pochoir. C'est le plein et le vide. Il faut décider de ce que l'on laisse de côté et de ce que l'on montre. Le noir et blanc permet aussi de focaliser sur l'émotion et de ne pas être trop distrait par les couleurs." explique t-il. 
Fresque au pochoir signé Jef aérosol

Fresque au pochoir signé Jef aérosol

La flèche rouge

Les oeuvres de Jef Aérosol portent une seconde signature, sa fameuse flèche rouge devenue une marque de fabrique. Les oeuvres réalisées à Etaples sont éphèmères et soumises aux 4 vents. Pour les admirer, il est donc préférable de ne pas traîner.

Le flèche rouge, la deuxième signature de Jef Aérosol

Le flèche rouge, la deuxième signature de Jef Aérosol

© France 3 Culturebox