Les graffitis de Mist : de la rue aux galeries d'art

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 24/05/2016 à 15H55
Mist exposé à la Galerie At Down à Montpellier © France 3

Le street-artiste Mist a posé ses bombes de peinture et surtout son talent à Montpellier où il est désormais installé. Après plus de 25 ans dans la rue, le graffeur expose dans des galeries du monde entier, preuve que le graffiti a conquis le marché de l'art.

C. Monteil / B. Pansiot-Villon / E. Silveiro

Mist, Guillaume Lamarquier de son vrai nom, est en pleine création artistique à Montpellier. En plus d'être exposé dans la Galerie At Down, le street-artiste réalise une toile de 8 mètres par 3, la plus grande qu'il ait jamais créée, pour une exposition à Toulouse. Cela prouve une nouvelle fois que le graffiti a pris beaucoup de valeur. Cantonnée très longtemps aux murs des villes, cette forme de street-art a désormais toute sa place dans les galeries. Une reconnaissance jugée trop tardive par l'artiste : " Moi j'ai toujours vu le graffiti comme Robin des Bois. On faisait notre truc en marge de ce qui se fait. Pourtant ça fait 50 ans qu'il devrait y avoir des artistes dans les galeries."
Graffiti signé Mist exposé à la Galerie At Down © France 3

Ambassadeur du "Wild Style"

Mist a découvert le graffiti en 1988. Il n'a depuis pas cessé de créer et collaborer avec d'autres artistes. Il marqué de son empreinte et surtout de ses couleurs très vives des murs du monde entier. A 44 ans, il est un graffeur influent, notamment dans ce qu'on appelle le "Wild Style" (style sauvage), des graffitis qui intègrent des lettres entremêlées et extravagantes. Egalement pionnier du mouvement "Designer Toys", il a créé des personnages en résine, eux aussi vendus dans des galeries. 
Mister Freeze - Mist

© DR Galerie At Down

Exposition avec Flying Förtress

Pour découvrir son oeuvre, rendez-vous à la galerie At Down à Montpellier. Mist se partage la vedette avec un autre artiste qu'il a lui même invité, Flying Förtress. Une expo, deux street-artistes et une toile réalisée à 4 mains à découvrir jusqu'au 25 juin 2016. 
Oeuvre de Flying Förtress exposée à la Galerie At Down © France 3