Le bitume est leur toile ! Les Allemands du Klub7 exposent à Lyon

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 26/04/2013 à 17H54
Une oeuvre du Klub7 exposée au Bocal de Lyon

Une oeuvre du Klub7 exposée au Bocal de Lyon

© Klub7

Le Klub7, un collectif d'artistes berlinois passionnés de graphisme allie le talent de ses membres pour créer une oeuvre totale qui investit l'ensemble de l'espace urbain. Murs, trottoirs, arbres, objets en tous genres présents dans le paysage, rien n'échappe à leur regard aiguisé. De New-York à Berlin, ils habillent les cités à la sueur de leurs craies. Par chance, ils se sont arrêtés à Lyon.

Curieusement, le collectif d'artistes "Klub7" ne comporte que 6 membres. De là, il n'y a qu'un pas pour dire que le 7e membre, c'est l'Art lui-même. Ces artistes graffeurs collaborent depuis 15 ans pour une oeuvre à 6 mains qui prend différentes formes. Puisant dans la culture alternative de l'art urbain, ces poètes du bitume agissent sur tout type de support, du mur au trottoir, en passant par les panneaux d'affichages publicitaires.

Dans le bouillonant Berlin, plate-forme mondiale de l'art contemporain, ils se sont fait un nom en proposant une vision des plus novatrice qui transcende les genres. Après avoir silloné l'Europe à la recherche de nouvelles idées de création et de rencontres avec d'autres artistes, les six fantastiques ont rejoint la capitale des Gaulles, un terrain de "jeu" tout indiqué pour ses virtuoses de la craie. 

Reportage de C. Cherry-Pelat, T. Swiderski, S. Bouix

Le "club des 7" a exposé ses oeuvres dans toute l'Europe et a travaillé avec les plus grandes marques, comme Adidas, BMW ou encore Coca Cola. Ces artistes itinérants, à la pointe de la création en matière de fresques murales, lettrages, illustrations, customisations et objets aussi étranges qu'improbables souhaitent laisser leur empreintes. 


S'ils ont maintenant quitté Lyon, des oeuvres personnelles de chaque membre resteront exposées à la galerie du Bocal, dans le 7e arrondissement, jusqu'au 15 juin prochain.
Pour plus d'infos, cliquez ici.