L'artiste isérois Jadikan peint avec la lumière

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 29/07/2013 à 10H42
L'une des oeuvres de lumière de Jadikan réalisée dans une mine désaffectée en Isère.

L'une des oeuvres de lumière de Jadikan réalisée dans une mine désaffectée en Isère.

© France 3

C'est une discipline artistique à part entière : le "lightpainting", littéralement "peinture de lumière" est une utilisation particulière de l'éclairage en photographie. L'Isérois Jadikan en a fait sa spécialité. Aujourd'hui mondialement connu, il nous entraîne avec lui lors d'une séance de création dans une mine désaffectée.

Reportage : J-C.Pain/Y-M.Glo/L.Bouchaud
Jadikan (Guilhem Nicolas à la ville) ne triche pas. Il ne retouche pas ses photos. Tout son art réside dans son aptitude à jouer avec la lumière et le temps de pose de son appareil. Ses clichés portent d'ailleurs des noms à la fois techniques et poétiques puis qu'il s'agit du temps en secondes qu'il a fallu à son objectif pour capturer ces images souvent féériques. 
"283 secondes - novembre 2009"

"283 secondes - novembre 2009"

© Jadikan Lightning Project
Le light painting, c'est cela : l'art de la pose longue. Une technique qui aurait été mise au point dès 1935 par Man Ray et qui représente aujourd'hui un mouvement à part entière. Une façon de donner une autre vision du monde qui nous entoure. D'ailleurs, en Malaisien, Jadikan signifie "créer, transformer".