JR pose sa cabine photographique "Inside Out" à la base sous-marine de Bordeaux

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 20/06/2016 à 12H31
"Inside Out Project"  de JR. à la Base sous-marine de Bordeaux

"Inside Out Project"  de JR. à la Base sous-marine de Bordeaux

© France 3 / Culturebox

"Inside Out project", le concept de JR fait le tour du monde avec chaque fois, le même succès de fréquentation. Ce week-end, plus de 700 personnes ont participé à l'opération devant la base sous-marine de Bordeaux où des volontaires se sont fait prendre en photo dans un camion. L'exposition présentée sur les murs du bunker est censée durer tout l'été.

Aussitôt pris, via son camion photographique-imprimante, aussitôt collé sur les murs : le concept Inside Out du street artist JR a fait le plein ce week-end  à la base sous-marine de Bordeaux. 

Reportage : G. Coulon / M. Lasbarrères / X. Granger

Le papier utilisé pour ce projet est résistant aux conditions météorologiques, ce qui permet de prolonger l'exposition en extérieur plusieurs mois. Au total 700 photos ont été collées sur les murs de béton.

inside out base sous marine © France 3 / Culturebox


Fondus dans la masse

Le principe d'"Inside Out Project" est de créer un immense mur de visages, de sourires et de différences. A la fois unique et multiple, la démarche du street artiste français, privilégie la mixité et l'énergie du groupe. "On est fondu dans une masse comme tous les jours, c'est pas comme avoir un unique portrait", raconte l'une d'elle en sortant du camion photographique. 

A Bordeaux comme ailleurs, Inside Out a généré beaucoup de joie chez les participants.

Ca ressort mieux que je ne pensais. C'est vraiment sympathique ce projet


 Apres + de 2h d'attente hop ! Photobooth à la base sous marine #bordeaux #insideoutprojectbordeaux #ellis #jr #kiss pic.twitter.com/Sy7oSm0Flj

"Ellis" : faire revivre la mémoire d'Ellis Island

La Base sous-marine de Bordeaux projette également  jusqu'au 18 septembre 2016 le film de JR intitulé "Ellis". 14 minutes qui racontent le point de passage (Ellis Island à New York) de 12 millions immigrants aux Etats-Unis, entre 1892 et 1954.

Sur la partie sud de l'île, l'hôpital qui recevait les nouveaux arrivants malades, est abandonné depuis 1954. JR a exploré les archives d'Ellis Island et créé une vingtaine de collages dans ces bâtiments si chargés d'histoires. Porté par Robert De Niro, le film mêle la voix et le visage de l'acteur aux visages de millions d'anonymes. 

Après avoir fait disparaître la pyramide du Louvre en mai 2016, JR s'est envolé pour Rio où il peaufine son prochain projet. Une action, un peu identique à "Inside Out", qui se déroulera pendant les Jeux Olympiques cet été.