"Échappées d'Art" d'Angers : Moyen Age et Street-Art dialoguent sur les murs

Par @Culturebox
Publié le 28/06/2017 à 16H10
Okuda Street-Art Angers © France 3 / Culturebox

Pendant le festival les "Échappées d'Art", la ville d'Angers permet à des œuvres médiévales de côtoyer des réalisations contemporaines. Une invitation à la déambulation et la découverte du patrimoine de la ville.

Créatures mystiques et autres personnages psychédéliques ont envahi Angers. Pire ! Les créatures de l’apocalypse parcourent la ville a bord du tramway. Depuis mi-mai, la deuxième édition du festival les "Échappées d’Art" instaure un dialogue insolite entre les oeuvres des collections angevines et les réalisations des street-artistes. 

Reportage France 3 Pays de la Loire É. Aubron / G. Rihet / F. Thibert

Les collections angevines de sortie

Les six panneaux de la Tenture de l'Apocalypse est habituellement exposée dans les châteaux d'Angers, la voici aujourd'hui reproduite sur le tramway. La réalisation du projet a été confiée à l'entreprise lyonnaise SIP, qui avait déjà affiché auparavant les reproductions du maillot jaune du Tour de France. 
La Tenture de l'Apocalypse est représentée sur le tramway angevin.

La Tenture de l'Apocalypse est représentée sur le tramway angevin.

© France 3 / Culturebox

D'autres tableaux des musées angevins s'invitent sur les devantures des magasins et sur les panneaux d'affichage. 

Les toiles échappées devaient avoir pour thème "Les personnages de musées."

Les toiles échappées devaient avoir pour thème "Les personnages de musées."

© France 3 / Culturebox

Carte blanche aux street-artistes 

Pour cette édition, le stree-artiste Okuda a été invité à revisiter "La Tenture de l'Apocalypse". La liberté de son interprétation a suscité diverses réactions. 
L'artiste espagnol Okuda a réalisé une fresque haute en couleur.

L'artiste espagnol Okuda a réalisé une fresque haute en couleur.

© Mairie d'Angers

Les Échappées d'Art ne peuvent être conçues autrement qu'avec une totale liberté laissée aux artistes.

Alain Fouquet, adjoint à la culture de la mairie d'Angers