Dièse : la première revue participative consacrée au street art

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/03/2014 à 15H57
 Projet Dièse, la revue qui va secouer encore plus le street-art

 Projet Dièse, la revue qui va secouer encore plus le street-art

© France 3 / Culturebox

Julien Pesce est tellement passionné par le graffiti et les arts de la rue qu'il a décidé de créer une série magazine entièrement dédiée à ce mode d'expression. Et comme le street art envahit toutes nos villes, "Dièse" se décline dans tous les départements. 54#01 est donc consacré à la Meurthe-et-Moselle, pour les autres agglomérations Julien fait appel à toutes les bonnes volontés.

Le projet Dièse est avant tout une démarche participative. Street-artistes, photographes, communicants, imprimeurs, le site de Julien Pesce recueille toutes les expériences et les images qui permettront de fabriquer les nouveaux numéros qui constitueront la revue.

Reportage : M. Boudiba / B. Kratschmar / S. Billod-Laillet
Pour Julien, le graffiti exécuté dans un espace ouvert et accessible à tous est "un art pur sans discriminations". Son projet suit cette ligne de conduite : sans entraves et sans obligations. 
Projet Dièse# © France 3 / Culturebox
54#01, le premier volume dédié à Nancy et ses environs, est paru en septembre 2013. Un second volet, 54#02 mettra à l’honneur d’autres graffeurs nancéiens. 
54#01, le premier volume de la serie dièse 

54#01, le premier volume de la serie dièse 

© France 3 / Culturebox
Pour illustrer ce projet, trois générations de graffeurs, street artistes et photographes investissent la Filoche à Chaligny du 21 mars au 26 avril 2014