Des oeuvres de Banksy aux enchères le 30 avril prochain à Los Angeles

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 31/03/2016 à 09H53
"Crazy Horse", Banksy (octobre 2013, New York)

"Crazy Horse", Banksy (octobre 2013, New York)

© REX/Erik Pendzich/Rex/REX/SIPA

Une collection d'oeuvres de l'énigmatique roi du graffiti, le Britannique Banksy, va être mise en vente le mois prochain à Los Angeles et pourrait rapporter plus de 500.000 dollars, a affirmé mercredi la maison de vente.

Parmi plusieurs oeuvres reproduisent sur papier des peintures murales réalisées dans la rue, avec notamment "Happy Choppers" -- une image réalisée en 2002 d'hélicoptères militaires enrobés d'un noeud rose taguée au pochoir sur un mur d'un marché de Londres, et qui selon les organisateurs pourrait s'adjuger à 150.000 dollars.

"I Heart Boys", peinture murale sur un garçon qui joue à peindre un coeur sur le mur, à présent détaché, d'une maison de Londres, est quant à lui estimé à jusqu'à 120.000 dollars. La troisième oeuvre originale, réalisée au pochoir sur la porte d'une voiture dans le quartier du Lower East Side à New York en 2013, "Crazy Horse", est évaluée entre 60.000 et 80.000 dollars.

"Un artiste très recherché"

Banksy, l'un des artistes les plus connus du monde, garde pourtant son identité secrète. Un journal tabloïde britannique a affirmé en 2008 qu'il s'agirait de Robin Gunningham, citant d'anciens camarades de classe de Bristol. Des scientifiques de l'université Queen Mary de Londres ont confirmé ces allégations, s'appuyant sur une méthode de profilage utilisée par la police pour confondre des criminels en série, le "profilage géographique".

"Banksy est devenu une icône de culture populaire et un artiste très recherché", a commenté le fondateur de la maison de vente Julien's, qui organise la vente à Beverly Hills le 30 avril.

Sa valeur va continuer à monter tant que son identité va rester secrète"

C'est la deuxième vente aux enchères de la part de cette maison de vente, qui avait proposé en décembre "Flower Girl", une oeuvre peinte sur un mur de station d'essence d'Hollywood.
"Flower girl", Banksy, Los Angeles, 2013

"Flower girl", Banksy, Los Angeles, 2013

© AP/SIPA
L'oeuvre à la plus forte cote de Banksy, une collaboration avec la star du "brit art" Damien Hirst, "Keep It Spotless", s'est adjugée pour 1,8 million de dollars chez Sotheby à New York en 2008. Les droits des oeuvres de Banksy sont controversés et complexes, mais reviennent presque toujours légalement au propriétaire du support, mur ou autre, sur laquelle a été réalisée l'oeuvre.

Largement imité, Banksy authentifie ses oeuvres à travers une société, "Pest Control", qui pourrait ou non lui appartenir, d'autres oeuvres ayant été marquées par lui par différents moyens, y compris en apparaissant sur son site internet.

Des oeuvres d'Andy Warhol, Jeff Koons et d'autres artistes influents seront également mis en vente chez Julien's, aux côtés de plus de 30 pièces de l'artiste de rue Shepard Fairey et d'une série de peintures intitulée "Spin" de Damien Hirst.