Des œuvres de Banksy aux enchères à Los Angeles

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/09/2015 à 09H27
La peinture murale de Banksy "I remember when all this was trees", mise en scène par Martin Nolan (à gauche) et Michael Doyle, de la maison d'enchères Julien, en vue de sa vente à Los Angeles (23 septembre 2015)

La peinture murale de Banksy "I remember when all this was trees", mise en scène par Martin Nolan (à gauche) et Michael Doyle, de la maison d'enchères Julien, en vue de sa vente à Los Angeles (23 septembre 2015)

© Frédéric J. Brown / AFP

Quelques œuvres monumentales du roi du "street art", Banksy, vont être vendues aux enchères à Los Angeles, dont l'une comprenant une empreinte digitale, clin d'œil provoquant de l'artiste qui a, jusque-là, obstinément caché son identité.

La peinture murale "I Remember When All This Was Trees" ("Je me souviens de quand tout cela n'était que des arbres"), réalisée à Detroit en 2010 et estimée entre 200.000 et 400.000 dollars, doit être mise en vente le 30 septembre dans la Cité des Anges.

Pochoir à l'aérosol en quatre couleurs, elle met en scène un petit garçon au regard sombre qui tient une boîte de peinture rouge sang et un pinceau après avoir écrit ce message... et laisse voir des empreintes digitales de l'artiste britannique né en 1975.

"La plupart des artistes dans le monde veulent se faire un nom et se faire connaître mais Banksy préfère cacher son identité. C'est pour cela que cette oeuvre est vraiment importante", explique à l'AFP Michael Doyle, porte-parole de la maison de vente. Une empreinte digitale est à la fois l'élément d'identification absolu... et une énigme puisqu'il faut avoir accès à des fichiers gouvernementaux pour pouvoir l'associer à une personne donnée.

"Si Banksy peint sur votre maison, vous êtes riche !"

"C'est une manière de titiller ses fans : est-ce que vous pouvez me trouver ? Devinez-vous qui je suis ?", ajoute Michael Doyle. "Quand Banksy fait son +street art+, il laisse ses œuvres dans la sphère publique même s'il choisit des murs qui sont sur des résidences privées. Donc le propriétaire devient propriétaire d'une oeuvre d'art. Banksy choisit parfois des supports qu'il peut vendre mais quand il peint sur un immeuble, c'est presque un cadeau pour le grand public. Si Banksy peint sur votre maison, vous êtes riche !"

Personnage mythique de la scène graffiti, Banksy s'est livré à plusieurs actions spectaculaires. Début 2015, il s'est ainsi rendu clandestinement à Gaza pour réaliser des graffitis dénonçant les conditions de vie des habitants.

La vente inclut une œuvre controversée

La vente à Los Angeles comprend aussi une oeuvre controversée réalisée à Bethléem en 2007, estimée à 400.000 à 600.000 dollars, "Donkey Documents" ("Papiers d'âne"), représentant un âne en train de montrer ses papiers d'identité à un soldat israélien armé.

Images et présentation (en VO) de la vente Banksy de Los Angeles - IBTimes UK

L'une des œuvres monumentales du street artist a été adjugée pour 625.400 euros en juin au célèbre hôtel des ventes parisien de Drouot. Mais d'autres se sont vendues anonymement pour une bouchée de pain lorsque Banksy s'est fait passer pour un artiste à touristes près de Central Park à New York, ou lorsqu'un Gazaoui a vendu pour moins de 200 dollars une oeuvre sur sa porte, sans avoir eu conscience de sa valeur... La police a d'ailleurs saisi cette œuvre.