Des graffeurs français en liberté à Jakarta

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 06/11/2016 à 11H05
Graffitis à Jakarta 1 © ADEK BERRY / AFP

Cinq graffeurs français de renommée internationale ont participé à la semaine d'art contemporain et urbain franco-indonésienne à Jakarta et peint dimanche des fresques sur un mur d'enceinte de l'Institut français, sous les regards de centaines de badauds.

Bombes de peinture à la main, les cinq Français ainsi que cinq artistes urbains indonésiens ont recouvert le mur gris du bâtiment récent de graffitis de toutes les couleurs, en s'exprimant en toute liberté, sans thème imposé.

Semaine d'art urbain 

"L'occasion était trop belle pour utiliser notre propre mur" dans le cadre de cette semaine d'art urbain organisée en partenariat notamment avec le musée national indonésien et la D Gallery de Jakarta, a déclaré à l'AFP le directeur délégué de l'Institut français d'Indonésie, Christian Gaujac.
Jakarta 3 © ADEK BERRY / AFP
Des centaines de badauds et passants ont observé les graffiteurs dans l'avenue Thamrin, une grande artère du centre de la capitale fermée à la circulation automobile le dimanche matin lors de la "Journée sans voiture". 

Colorz, Fenx, Kongo, Mist et Tilt

Les événements organisés dans différents endroits de la capitale ont permis aux cinq artistes indonésiens de faire connaissance avec les cinq Français de Paris, Toulouse et Montpellier, connus sous leur pseudonyme Colorz, Fenx, Kongo, Mist et Tilt.
Jakarta 2 © ADEK BERRY / AFP

Après les graffitis sur le mur de l'Institut français qui jouxte l'ambassade de France, et sur celui d'un hôtel de la capitale, puis des événements au musée national indonésien et à la D Gallery, les graffiteurs participeront lundi à une rencontre avec les élèves du lycée français de Jakarta.