De la rue au centre d’art contemporain, OTOM le graffeur niçois qui monte

Par @Culturebox
Mis à jour le 16/05/2017 à 17H58, publié le 16/05/2017 à 17H28
Le graffeur niçois Otom expose ses oeuvres à "La Menuiserie"  

Le graffeur niçois Otom expose ses oeuvres à "La Menuiserie"  

© Capture d'image France3/Culturebox

OTOM est un jeune street artiste qui commence à se faire un nom. Après avoir exposé ses dessins dans la rue, il investit "La menuiserie" l’une des scènes emblématiques de l’art contemporain niçois.

Sans le savoir, les Niçois connaissent le travail d’OTOM, dont le vrai nom est Thomas Debatisse. Ses fresques ornent les palissades des travaux du tram à Nice. Mais l’univers de ce talentueux graphiste ne s’arrête pas là. Le jeune homme expose son travail sur les murs d’un haut lieu de l’art contemporain niçois, "La Menuiserie", où il dispose d’un atelier pour travailler ses créations.
 
Reportage :  V. Lupo / L. Baron / L. Buyse

Plus de trois ans après sa première exposition, OTOM remet ça ! Avec sa bombe ou son crayon, ce passionné de mangas et de pop culture fait des merveilles. L’artiste navigue entre graffitis colorés et dessins techniques en noir et blanc. Les rapports entre l’homme et la nature, le progrès et la technologie ou encore le cycle de la vie, de la naissance à la mort, sont ses thèmes de prédilection.

Toutes ses oeuvres véhiculent un message. Même ses têtes de mort ont du sens. "J’ai utilisé le symbole de la tête de mort pour montrer qu’on a tous une ambivalence dans le cerveau, un coté qui va être rationnel, un autre qui va être créatif. Mon objectif est d'évoquer le dédoublement de personnalité qu’on a tous en nous", explique OTOM.

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !