Banksy ouvre vendredi Dismaland, un parc d'attractions parodiant Disneyland

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 20/08/2015 à 16H10
Les préparatifs le 18 août 2015 sur le site de Dismaland de Banksy à Weston-Super-Mare (Somerset, G-B).

Les préparatifs le 18 août 2015 sur le site de Dismaland de Banksy à Weston-Super-Mare (Somerset, G-B).

© LNP/REX Shutterstock/SIPA

Banksy continue de surprendre et frappe une nouvelle fois très fort : le célèbre street artist a monté dans le plus grand secret un parc d'attraction éphémère dans une bourgade côtière du sud-ouest de l'Angleterre. Baptisé Dismaland, il s'agit d'une parodie de Disneyland prévue pour ouvrir dès vendredi (21 août) à Weston-super-Mare. La nouvelle a été confirmée par l'artiste jeudi.

18 attractions dans une ancienne piscine

Banksy a choisi pour sa dernière folie une ancienne piscine en plein-air située en front de mer, le Tropicana, fermée depuis 2000 après avoir enchanté plusieurs générations d'enfants.

Le célèbre artiste a investi 1000 mètres carrés pour proposer 18 attractions différentes à la mesure de sa débordante créativité, aussi subversive et corrosive que drôle. Bansky le présente comme "un festival d'art, de distractions et d'anarchisme de base". Il l'a pensé pour les familles à petit budget, avec une entrée à 3 livres (4,20 euros) et gratuite pour les moins de cinq ans auxquels les lieux sont accessibles mais pas recommandés.

Sur le site internet de Dismaland, on remarque tout d'abord sur le plan des lieux un château de Cendrillon central. Sur les photos, il a l'air du genre hanté derrière une petite sirène "floutée" qui devrait faire hausser le sourcil chez Disney.

Puis un canon à eau anti-émeutes ayant servi en Irlande du Nord transformé en toboggan pour enfants, une drôle de sculpture à escalader en forme de S comme "dollar" constituée de camions de livraison de pétrole recyclés, une "île de la guérilla" avec des ateliers expliquant comment s'approprier et détourner des panneaux d'affichage ainsi qu'un bus-expo montrant le rôle du design dans le contrôle social. Mais aussi un village miniature, un mini-golf, une aire de pic-nic, un cinéma en plein-air...

Une soixantaine d'artistes avant-gardistes invités et des concerts

De nombreuses oeuvres satiriques de Banksy, jamais encore montrées, et notamment des sculptures, le support qu'il explore davantage ces dernières années, sont au menu.

Mais de nombreuses oeuvres d'autres artistes sont disséminées ça et là comme celle ci-dessous, figurant un bateau de migrants au port de Douvres. Nettie Wakefield, pour sa part, dessinera en direct les portraits des visiteurs qui le souhaiteront mais uniquement de dos - une façon de se voir sous un autre angle, un genre d'anti-selfie par excellence.

Car le parc ne contiendra pas que des oeuvres de Banksy. Il a fait appel à une soixantaine d'artistes du monde entier, dont le célèbre Damien Hirst, mais aussi Jenny Holze, Mike Ross ou Jimmy Cauty. Banksy souligne qu'il a voulu réunir les artistes les plus avant-gardistes de la planète. "J'ai banni toute image de Mickey Mouse du site", dit-il. "C'est un showcase de la meilleure affiche d'artistes que je pouvais imaginer, excepté les deux qui ont refusé". 

Des concerts sont aussi au menu. Avec la crème des artistes engagés actuels : les rappeurs américains Run The Jewels, les punk-rappeurs anglais Sleaford Mods, le dj producteur américain Peanut Butter Wolf, le groupe de post-punk féminin anglais Savages, la géniale poetesse et rappeuse anglaise Kate Tempest, les Pussy Riot et même Massive Attack.

Un pop-up parc prévu pour durer cinq semaines

"Enfant, j'adorais le Tropicana, alors arriver à rouvrir ses portes est un véritable honneur", a indiqué le mystérieux Banksy dont on dit qu"il serait originaire de Bristol, principale ville de cette région du Somerset.

"J'espère que tous les gens de Weston vont profiter de l'occasion pour patauger en eau trouble en mangeant des frites froides au son des pleurs d'enfants", a-t-il ajouté avec son ironie habituelle.

Ephémère, Dismaland est prévu pour durer cinq semaines. Il ouvre ses portes vendredi 21 août et devrait les refermer le 27 septembre. N'y sont pas admis, précise le site : "les bombes de peinture, les marqueurs, les couteaux et les représentants légaux de Walt Disney."

"La vie n'est pas toujours un conte de fée" : le post Instagram de Banksy confirmant Dismaland
 

Une photo publiée par Banksy (@banksyny) le


Elaboré dans le plus grand secret

Ce parc d'attraction a donné lieu à plusieurs mois de travaux et de préparation, a indiqué la mairie de Weston-super-Mare. "Mais pour des raisons évidentes, nous devions rester bouche cousue sur la véritable nature de l'évènement", a indiqué Nigel Ashton, un responsable de la mairie à The Independant. "En fait, seules quatre personnes de la mairie étaient au courant", a-t-il précisé.

Pour ne pas attirer l'attention, des pancartes autour du site indiquaient qu'il s'agissait d'un tournage, celui d'un film baptisé Grey Fox. Mais des fans de Banksy avaient néanmoins commencé à flairer l'arnaque, aucune caméra n'étant en vue.

Après son incroyable résidence à New York en octobre 2013, durant laquelle il avait tenu le monde en haleine quotidiennement en faisant de la Grosse Pomme sa galerie a ciel ouvert un mois durant, puis son magnifique geste en février dernier dans les ruines de Gaza, Banksy prouve une nouvelle fois que sa créativité est sans limites.

Dismaland : le plan des lieux.

Dismaland : le plan des lieux.

© Dismaland
L'affiche grinçante de Dismaland, sous-titrée "la nouvelle attraction touristique la plus décevante de Grande Bretagne"

L'affiche grinçante de Dismaland, sous-titrée "la nouvelle attraction touristique la plus décevante de Grande Bretagne"