Willem de Kooning à l'exposition "Un corps inattendu" au FRAC Auvergne

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/06/2011 à 15H08
Willem de Kooning à l'exposition "Un corps inattendu" au FRAC Auvergne

Willem de Kooning à l'exposition "Un corps inattendu" au FRAC Auvergne

© Culturebox

Willem de Kooning fait partie des trente artistes dont les oeuvres sont exposées au FRAC Auvergne lors de l'exposition "Un corps inattendu", du 2 avril au 26 juin 2011.

Né à Rotterdam en 1904 au Pays-Bas et mort en Nouvelle Angleterre aux Etats-Unis en 1997, Willem de Kooning s'exile dans le pays qui deviendra le sien (où il entre clandestinement) durant les années 20.
Il y travaille comme peintre en bâtiment et se lance véritablement comme artiste quand il s'installe à New York. Il sera à partir des années 40 un pionnier de l'expressionnisme abstrait (mouvement rattaché à Pollock) mais il refuse de se lier véritablement à une école de peinture et récuse l'idée de " style ". A ce titre, il va osciller entre abstraction et figuration. Dans les années 50, il se rend véritablement célèbre avec la série des " Women " qui feront scandale. Pourtant la peinture de de Kooning sait aussi se faire douce et l'on parle aujourd'hui d'un " rose de Kooning ".
En 1962, il obtient la nationalité américaine.
Il s'essaye aussi à la sculpture.
Vers la fin de sa vie, il est atteint de la maladie d'Alzheimer mais il continue à peindre, des toiles d'abord peu considérées mais redécouvertes aujourd'hui.

Il disparait à près de 90 ans à East Hampton non loin de New York où se trouve l'atelier où il a peint toute sa vie.


- A voir aussi sur Culturebox :

- Les-bronzes-de-Camille-Claudel-sont-arrivés-à-Sorgues
- Joan-Mitchell-débarquement-d'une-grande-peintre-americaine-en-normandie
- D'autres expositions au FRAC Auvergne