Vols et vandalisme à la Villa Médicis

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 01/02/2012 à 17H02
Vandalisme et vol dans les jardins de la Villa Medicis à Rome

Vandalisme et vol dans les jardins de la Villa Medicis à Rome

© Vincenzo Pinto / AFP

Plusieurs statues ou fragments de statues ont été dérobés ou vandalisés ces derniers jours dans les jardins et la loggia de la Villa Médicis, sur les hauteurs de Rome.

"Je suis absolument choqué par cet acte de vandalisme", déclare Eric de Chassey,  le directeur de l'institution. "C'est d'autant plus bizarre qu'il faut être très préparé pour mener une opération de ce type, risquée, et emporter par exemple deux copies de têtes antiques de plâtre et de béton", ajoute-t-il.

Les voleurs s'en sont en effet pris aussi bien à deux véritables sculptures antiques qu'à des copies datant de la Renaissance ou encore des copies modernes  datant de la fin du XXe siècle. Ils sont venus à trois reprises, la semaine dernière ainsi que dans la nuit de lundi à mardi, durant laquelle ils ont été dérangés par le gardien qui effectuait sa ronde.

Les polices italienne et française ont commencé à enquêter sur les lieux,  interrogeant pensionnaires et employés de l'Académie de France, où la sécurité a été renforcée. Rappelant que "le renforcement de la sécurité était sa préoccupation" depuis son arrivée à l'automne 2009, Eric de Chassey a toutefois souligné la difficulté de la tâche dans ce "lieu de vie et de passage".

Créée par Louis XIV, installée dans un magnifique palais Renaissance dominant Rome, l'Académie, plus connue sous le nom de villa Médicis, accueille une vingtaine d'artistes pensionnaires (écrivains, cinéastes, musiciens,  photographes...) mais est également ouverte sur la ville avec des expositions, des concerts et des visites organisées. Elle propose également des chambres de luxe aux touristes.