Vol d'une statue d'Henry Moore en Ecosse

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 13/10/2013 à 15H09
Sculptures d'Henry Moore exposées dans le parc de Glenkiln, dans le sud de l'Ecosse (il ne s'agit pas de l'oeuvre volée).

Sculptures d'Henry Moore exposées dans le parc de Glenkiln, dans le sud de l'Ecosse (il ne s'agit pas de l'oeuvre volée).

© Wolfgang Fuchs / Bilderberg

Une sculpture d'Henry Moore, exposée dans un parc en Ecosse, a été dérobée, a annoncé dimanche la police, précisant que l'oeuvre était d'une "grande valeur" sans avancer de chiffre.

La sculpture abstraite en bronze intitulée "Standing Figure" (Silhouette debout) faisait partie de quatre oeuvres de l'artiste britannique de renom Henry Moore (1898-1986) exposées en plein air dans le parc Glenkiln (sud-ouest de l'Ecosse), où sont aussi présentées, en libre accès dans la nature, des oeuvres d'Auguste Rodin et de Jacob Epstein.
"Standing Figure", créée en 1950, était présentée sur un rocher, dominant de ses 2 mètres de haut un paysage de landes, d'eau et de forêts.
Les sculptures du parc de Glenkiln (Ecosse)
Le vol de cette oeuvre de "grande valeur" s'est produit entre jeudi et vendredi, selon la police, qui appelle toute personne ayant observé des "activités ou des véhicules suspects" de les lui signaler. Un bronze d'Henry Moore "Reclining Figure" avait été adjugé pour 5 millions de dollars (environ 3,7 millions d'euros) à New York en 2012.
Deux hommes avait été condamnés à un an de prison en 2012 pour le vol d'une sculpture à la Fondation Henry Moore à Much Hadham, dans le sud-est de l'Angleterre.
Récemment, plusieurs sculptures ont été dérobées au Royaume-Uni par des gangs de voleurs de métaux, uniquement intéressés par la valeur au poids du bronze.