Visite en avant-première du premier musée Camille Claudel qui ouvre ce dimanche

Par @Culturebox
Mis à jour le 26/03/2017 à 18H38, publié le 01/03/2017 à 18H08
Le Musée Camille Claudel de Nogent-sur-Seine qui ouvrira ses portes le 26 mars 2017 présente au sein de sa collection 43 oeuvres de la célèbre sculptrice

Le Musée Camille Claudel de Nogent-sur-Seine qui ouvrira ses portes le 26 mars 2017 présente au sein de sa collection 43 oeuvres de la célèbre sculptrice

© France 3 / Culturebox

La petite ville de Nogent-sur-Seine, dans l'Aube, inaugure, ce dimanche 26 mars, le tout premier musée Camille Claudel. 43 œuvres célèbres issues de donations sont à découvrir dans la maison où la famille de la sculptrice vécut pendant trois ans. Le musée présente aussi une belle collection de la sculpture française du XIXe et du XXe siècle, avec des œuvres de Boucher ou Dubois.

Camille Claudel est de retour à Nogent-sur-Seine pour le plus grand plaisir des passionnés de sculpture. Après plusieurs années de travaux, la maison qui accueillit la famille Claudel durant trois ans est transformée en musée consacré à la muse de Rodin. Le lieu, qui abrite toute une génération de sculpteurs, ouvrira ses portes au public le 26 mars 2017 et envisage une grande exposition en forme de dialogue entre Rodin et Claudel. 

Reportage : M. Berrurier / G. Pinol / L. Gieysse / S. Richardson

Des œuvres mémorables

Le musée de Nogent dispose d'acquisitions faites depuis 2008, dont des collections privées de Reine-Marie Paris, la petite nièce de Camille Claudel. De la "Vieille Hélène" à "l'Aurore" en passant par "La femme accroupie", le musée dispose aussi de la monumentale sculpture "Persée et la Gorgone" datée de 1902.

Le parcours est un florilège de 43 œuvres sauvées de peu, car la fougueuse Camille détruisit la plus grande partie de ses productions avant d'être internée en 1913. Elle passera ses trente dernières années enfermée dans un état de solitude et de tristesse infinie. 

"La vieille Hélène" C. Claudel

"La vieille Hélène" C. Claudel

© France 3 / Culturebox

La naissance d'un talent

C'est à douze ans que la petite Camille découvre l'art du modelage et de la sculpture grâce au sculpteur Alfred Boucher. Le jeune artiste, second Prix de Rome en sculpture, perçoit immédiatement la vocation précoce de l'adolescente. Cette rencontre est déterminante pour l'avenir de la jeune fille farouchement déterminée à devenir sculptrice. C’est à Nogent qu’elle modèle ses premières figurines en terre : David et Goliath, Bismarck, Napoléon (disparus).
"Femme accroupie" C. Claudel

"Femme accroupie" C. Claudel

© France 3 / Culturebox

Claudel / Rodin : le dialogue continue

Sous l'impulsion de Boucher, Camille rencontre Rodin en 1883 dans son atelier de Paris. Le maître est, lui aussi, immédiatement séduit par le talent spectaculaire de sa nouvelle élève. Leur pratique artistique fusionnelle, doublée d'une passion amoureuse fougueuse et douloureuse, produit des œuvres exceptionnelles marquées d'une empreinte commune : "Les Bourgeois de Calais" , "Le Baiser", "Camille au bonnet"...
"Le Baiser" au musée Rodin de Paris 

"Le Baiser" au musée Rodin de Paris 

© PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Le musée de Nogent-sur-Seine souhaite rétablir ce dialogue unique en réunissant des œuvres des deux génies. "On attend une soixantaine de dépôts des musées de Paris d'œuvres de Rodin que l'on va pouvoir mettre en regard avec celles de Camille Claudel pour illustrer le dialogue artistique", explique Cécile Bertran, la conservatrice du musée Camille Claudel. 

Buste d'Auguste Rodin et de Camille Claudel 

Buste d'Auguste Rodin et de Camille Claudel 

© France 3 / Culturebox

Nogent-sur-Seine, berceau de la sculpture française

Par le fait du hasard, Nogent-sur-Seine, petite ville de l'Aube située à une centaine de kilomètres au sud-est de Paris, est un peu le berceau de la sculpture des XIXe et XXe siècles. Marius Ramus (1805-1888), Paul Dubois (1829-1905), Alfred Boucher (1850-1934) et Camille Claudel (1864-1943), tous sculpteurs, ont habité un temps à Nogent-sur-Seine.
Alfred Boucher

Alfred Boucher

© France 3 / Culturebox
Le musée créé sous l’impulsion d’Alfred Boucher présente aujourd’hui un ensemble majeur de sculptures de ces quatre artistes, enrichi de nombreuses créations de leurs compatriotes avec une collection de plus de 300 œuvres.