Venise: Pinault contraint de remballer son "Garçon à la grenouille"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/05/2013 à 17H29
"Le garçon à la grenouille" de Charles Ray, dépoussièrage avant le déménagement

"Le garçon à la grenouille" de Charles Ray, dépoussièrage avant le déménagement

© MARCO SABADIN / AFP

La Pointe de la Douane, le musée vénitien abritant les collections du milliardaire français François Pinault, a dû retirer mercredi "Le garçon à la grenouille", statue en acier blanc exposée à l'entrée du Grand Canal et en face de la basilique Saint-Marc.

Cette statue moderne du sculpteur américain Charles Ray, haute de 2,40  mètres et au centre de polémiques depuis plusieurs semaines, sera remplacée par un traditionnel réverbère vénitien en fonte qui occupait cet emplacement avant l'installation du "Boy with a frog". La décision de la municipalité de Venise d'exiger ce retrait avait notamment été sévèrement critiquée par le critique d'art renommé Francesco Bonami, dans les colonnes du quotidien turinois La Stampa.

"Le péché originel de ce pauvre adolescent est d'être contemporain, un défaut qui le fait apparaître immédiatement comme un ennemi, alors qu'il  pourrait devenir un point de référence et une destination encore plus célèbre que la Petite Sirène de Copenhague", avait-il dénoncé."Ont grogné en particulier certains Vénitiens qui à la place de l'adolescent couleur de lait qui tient par la jambe une grenouille préféraient le réverbère du XIXème siècle préexistant", avait-il regretté.

Ils veulent un réverbère

Face à l'hostilité engendrée par sa sculpture, Charles Ray, avait réagi avec philosophie : "Je crois que cela ne vise pas cette sculpture en particulier, mais n'importe quelle oeuvre qui aura pris la place du réverbère  (...) Je comprends qu'il y ait quelque résistance à voir arriver un inconnu dans un lieu très public", avait-il minimisé.

La municipalité de Venise a défendu sa décision en soulignant qu'elle était le fruit d'"accords précis avec la Fondation Pinault", qui prévoyaient le retour du vieux réverbère "restauré, comme cela était prévu à l'origine". L'oeuvre, à côté de laquelle de nombreux touristes se faisaient prendre en photo, avait été installée le 9 juin 2009 dans ce lieu symbolique de Venise.
Le "Garçon à la grenouille" de Charles Ray, était devenu une attraction pour les touristes

Le "Garçon à la grenouille" de Charles Ray, était devenu une attraction pour les touristes

© MARCO SABADIN / AFP
Elle avait été commandée par François Pinault, dans le cadre des activités de la fondation d'art contemporain du milliardaire français, qui outre la Pointe de la Douane contrôle également le Palazzo Grassi sur le Grand Canal. Son immense collection y est exposée dans le cadre d'expositions thématiques.

Le destin du "Garçon à la grenouille" est pour l'instant inconnu.