Une statue du père du "Petit Prince" pour la gare TGV de Lyon-Saint-Exupéry

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 11/03/2015 à 10H48
Le papa du Petit Prince accompagné d'un lion serrant un livre et un crayon entre ses pattes : voilà l'oeuvre qui devrait prendre place sur le parvis de la gare TGV de Lyon-Saint-Exupéry

Le papa du Petit Prince accompagné d'un lion serrant un livre et un crayon entre ses pattes : voilà l'oeuvre qui devrait prendre place sur le parvis de la gare TGV de Lyon-Saint-Exupéry

© France 3 Culturebox

Une sculpture monumentale représentant Antoine de Saint-Exupéry avec un lion devrait bientôt trôner sur le parvis de la gare TGV Lyon-Saint-Exupéry. Pour réaliser cette œuvre en bronze de 3,20 mètre, ses créateurs doivent trouver des partenaires financiers. Ils pourront associer leur nom à cette sculpture qui symbolise les "énergies en marche" dans la Métropole et la région.

A l’origine de ce projet, il y a trois hommes : Alain Ravouna, le directeur du Festival Lyon BD et admirateur du père du "Petit Prince" ; Ben Lebègue, auteur de BD, qui a obtenu l’accord de la famille Saint-Exupéry et qui a dessiné le projet et enfin Pascal Jacquet, sculpteur et enseignant à l’école de dessin Emile-Cohl. Ensemble, ils ont créé la société Persistemo ("endurance" en esperanto) pour faire aboutir ce projet, en maturation depuis quatre ans.
Les trois concepteurs du projet (de gauche à droite) : Ben Lebègue, Pascal Jacquet et Alain Ravouna

Les trois concepteurs du projet (de gauche à droite) : Ben Lebègue, Pascal Jacquet et Alain Ravouna

© France 3 Culturebox
Les trois compères ont imaginé une œuvre qui "raconte" quelque chose :  la figure de Saint-Exupéry, pilote, aventurier et écrivain, le lion symbolisant la Métropole lyonnaise, le livre et le crayon qui sont "les faire-valoir de la culture" expliquent les concepteurs pour qui cette sculpture est "une allégorie des énergies en marche pour le développement de la Métropole et de la Région." 

Reportage :  S. Goldstein /  J-C.Adde / D.Dumas
Un partenariat adapté au budget de chacun

Le coût global de cette œuvre b
aptisée "Brila estonteco", ("avenir radieux" en esperanto) est estimé à 260 000 €. Pour trouver les fonds, ses créateurs ont donc eu l’idée d’associer à la fois les entrepreneurs et les particuliers.

En fonction des possibilités de chacun, plusieurs niveaux de partenariat sont proposés : 5 000, 9 000 ou 16 000 € HT pour les grosses structures, 1 500 € HT pour les plus modestes. La statue étant installée sur le parvis de la gare TGV de Lyon Saint-Exupéry, la SNCF a naturellement adhéré au projet.

Le nom de tous les partenaires sera gravé sur une plaque fixée sur le socle de la statue. Elle sera moulée et tirée chez Espace et Compagnie à Vénissieux puis la pièce finale sera fabriquée à la fonderie Adobati à Mercurolla.
Statue de Saint-Exupéry gros plan © France 3 Culturebox
Fin 2015, plein feux sur "Le Petit Prince"

Si tout se passe bien, la statue devrait prendre place sur le parvis de la gare TGV de Lyon Saint-Exupéry d'ici la fin de l'année 2015. C'est aussi à cette époque (le 7 octobre) que doit sortir au cinéma l'adaptation du "Petit prince" sous la forme d'un dessin animé en 3D signé de l'américain Mark Osborne ("Kung Fu Panda"), avec les voix de Vincent Cassel, André Dussollier et Guillaume Gallienne.