Un éléphant se trompe à Avignon avec Barcelo

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/09/2010 à 09H50
Un éléphant se trompe à Avignon avec Barcelo

Un éléphant se trompe à Avignon avec Barcelo

© Culturebox

Un drôle de Pachyderme joue les équilibristes sur le parvis du Palais des Papes à Avignon. C'est une des pièces phares de l'exposition consacrée à l'artiste espagnol Barcelo jusqu'au 7 novembre 2010. Peintures et sculptures sont installées au Palais des Papes, au musée du Petit Palais, et en extérieur.

Miquel Barcelo a 53 ans. Né aux Baléares, il partage aujourd'hui son temps entre cet archipel, Paris, et le Mali, en bordure du pays Dogon. Dans sa jeunesse, il découvre l'art brut et l'art informel, et y puise ses premières inspirations, pour ses dessins et se peintures. Il rejette l'académisme, intègre des matières organiques à ses toiles, s'intéresse aux expressionnistes abstraits. Son art prend corps, et il se met à sculpter. Il est aujourd'hui salué dans le monde entier, primé, il se voit consacrer des expositions dans les plus grandes capitales. Parmi les prestigieuses commandes honorées ces dernières années, la décoration d'une chapelle de la cathédrale de Palma de Majorque, ou celle d'une coupole du palais des nations à Genève. Le grand éléphant exposé à Avignon a été réalisé en 2004 par Barcelo

A voir aussi sur Culturebox :
- Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow expose au Quai d'Angers
- Les sculptures monumentales de Vincent Treu au coeur de la Défense
- La statue de Johnny en route pour Cherbourg