Obernai : des objets sacrés retrouvent vie après un incendie

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 13/08/2013 à 18H08
Un micro détruit devient oeuvre d'art © France 3 / Culturebox

La biennale de la Mosaïque d’Obernai réunit une cinquantaine de mosaïstes contemporains. Mais cette année, des œuvres confèrent à l’exposition une dimension : elles ont été réalisées par Gérard Brand à partir de matériaux récupérés après l’incendie de l’église de Gertsheim.

Reportage: Angélique Mangon, Eric Proença-Pina et Cécile Biehler 

En novembre 2011, l’église de Gertsheim (Bas-Rhin) est totalement détruite par un incendie. Dans les décombres, le mosaïste Gérard Brand récupère tout ce qu’il peut : bois, pierre, tissus brûlés et même micros détruits, avec l’intention de les réutiliser autrement. Pour leur redonner vie.

L'incendie a entièrement détruit l'église de Gertsheim (Bas-Rhin) © France 3 / Culturebox

Ce qu’il a fait pendant dix-huit mois. Et c’est avec beaucoup d’émotion que les habitants de Gerstheim viennent à Obernai visiter l‘expostion « L’œuvre… mémoire sacrée » pour retrouver leur patrimoine revisité.

L'art ... de la récupération © France 3 / Culturebox