Nicolas Lavarenne, un homme et ses dieux de bronze à La Napoule

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/06/2013 à 14H32
Nicolas Laverenne - Dormeur

Nicolas Laverenne - Dormeur

© C. Piot

On est loin de l'homme de Vitruve aux proportions parfaites et pourtant... les sculptures de bronze de Nicolas Lavarenne sont d'une précision quasi chirurgicale, étirées jusqu'à paraître en apesanteur. C'est plus d'une dizaine d'hommes de bronzes géants qui s'invitent en résidence dans les jardins du Château de la Napoule dans les Alpes-Maritimes. A découvrir jusqu'au 31 juillet.

Après le lourd et indigeste "Man of steel" au cinéma, les imposants hommes de bronze de Nicolas Lavarenne, sculpteur niçois de renommée internationale, imposent leur majesté et leur grâce au Château de la Napoule. Ils dégagent une formidable impression de puissance qui rappelle les athlètes grecs sculptés en plein effort et quelque chose des titans par leur taille démesurée.

Pourtant, tel Hermès, le dieu voyageur, ils semblerait que des petits ailes invisibles leur permettent de se détacher de leur empreinte terrestre, comme si la gravité n'avait sur eux aucun effet. Rencontre avec ces géants de bronze avant qu'ils ne prennent leur envol ...

Reportage de V. Varin, F. Tisseaux, B. Prou
"La plupart de mes pièces sont sur des échasses, sur des fils, sur des tiges, sur des cordes. Et elles cherchent tous les moyens possibles pour se détacher du matériel ", explique Nicolas Lavarenne, qui avait déjà exposé il y a quelques temps à la fondation d'art du Château.  Outre la minutie et la place accordée au détail, les oeuvres exposées, entre grands classiques et dernières créations, se distinguent par l'élégance de leur légèreté et cette folle impression de mouvement.
Nicolas Lavarenne - Homme s'apprêtant à s'élancer

Nicolas Lavarenne - Homme s'apprêtant à s'élancer

© Capture d'écran Culturebox
Sans utiliser de modèles vivants, l'artiste, qui travaille seul, parvient à rendre ses bronzes vivants. Semblant chez eux dans les jardins du château et dématérialisés de tout socle, ils sont représentés dans des poses lassives ou en pleine action. Ainsi, en se promenant, on peut découvrir un dormeur, un penseur mystérieux qui évoque inévitablement Rodin, un coureur exalté, un athlète semblant tenir sa perche ou encore une femme qui surplombe la mer, prête à sauter dans le tumulte des flots ... Tout un univers qui s'offre au regard dans le cadre idyllique du Château de la Napoule, à quelques encablures de Cannes, à cheval entre terre et mer.
Nicolas Lavarenne - Le penseur

Nicolas Lavarenne - Le penseur

© Capture d'écran Culturebox
Exposition Lavarenne à découvrir jusqu'au 31 juillet
Château de la Napoule
Avenue Henry Clews 06210Mandelieu-la-Napoule
Tel : 06 11 19 56 87