Les sentiers de la sculpture au Polo Club de St-Tropez

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 02/09/2010 à 09H19
Les sentiers de la sculpture au Polo Club de St-Tropez

Les sentiers de la sculpture au Polo Club de St-Tropez

© Culturebox

C'est une référence en matière de polo en France : le Polo Club de Saint-Tropez. Il accueille 30 sculptures à sa mesure, monumentales. Elles jalonnent les 24 hectares des haras de Gassin jusqu'au 30 septembre. Un écrin de verdure et de prestige pour ces oeuvres contemporaines.

Les mains de Célia Gouveiac sont partout. De couleur bleu, jaune ou rouge, elles ont envahi le gazon propret de St-Tropez pour dire "oui à la vie" (Yes to life). Les doigts forment un "o" à la manière du "ok" des plongeurs, un signe d'espoir pour l'artiste brésilienne qui a décidé de décliner cette main sous toutes ses formes. En couleurs, et en bronze. La première main faite en béton cellulaire, est devenue un bronze de 2,20m de hauteur, impossible donc de la manquer sur ces "sentiers de la sculpture".
Les fleurs de Jacky Coville ont elles trouvé un autre jardin, au milieu des arbres miroirs de Philippe Pastor et des totems recyclés de Tassou.
A noter aussi que quatre sculptures de l'artiste colombien Fernando Botero sont exposées dans les rues de Saint-Tropez jusqu'au 31 octobre.

A voir aussi sur Culturebox :
Niki-de-Saint-Phalle--une-nana-au-château-de-Malbrouck
L'Alalie-questions-d'environnement-au-Magasin
Sculptures-sur-bois-grandeur-nature
Les-sculptures-monumentales-de-Vincent-Treu-au-coeur-de-la-Défense