Les sculptures monumentales de Nicole Brousse jouent à cache-cache en Bretagne

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/04/2015 à 16H46
Les sculptures de Nicole Brousse sont installées en ce moment dans le parc d'Ar Milin à Chateaubourg pour l'exposition estivale

Les sculptures de Nicole Brousse sont installées en ce moment dans le parc d'Ar Milin à Chateaubourg pour l'exposition estivale

© France 3 / Culturebox

Chaque année, le moulin d'Ar Milin à Chateaubourg en Ille-et-Vilaine ouvre son parc à des sculpteurs. Jusqu'au 13 septembre le jardin du château accueille les sculptures monumentales de l'artiste Nicole Brousse. Et comme elles sont un peu fugueuses, certaines de ses oeuvres se sont échappées partout dans la ville.

Tous les ans, à l'inititative des Entrepreneurs mécènes, le parc du moulin d'Ar Milin organise un jardin des arts où les matières riment avec le ciel. Nicole Brousse fait voler ses sculptures de femmes dans les arbres du jardin de l'hôtel. 

Reportage : C. Jeauneau / 
M. Tregouet / D. Lefebvre

Monumentales


Nicole Brousse est installée dans le sud de la France, son travail s'attaque aux grosses proportions. Ses sculptures de corps féminins sont imposantes, figées dans des postures parfois étranges et énigmatiques. 
Nicole Brousse3 © France 3 / Culturebox

Ses oeuvres sont réalisées en bronze, grès enfumé, ou matières composites, de différentes dimensions, parfois monumentales. C'est au visiteur de se laisser guider par le regard de ses elfes. 
Nicole Brousse4 © France 3 / Culturebox

Le lien féminin


Chez Nicole Brousse, la figure de la femme tient une place centrale. Ces sculptures soulignent le sens du sacré et affirment le lien entre féminité et élément. "C'est ce lien entre la matière et l'univers qui s'exprime, certaines sculptures sont ancrées dans la terre, d'autres suspendues dans les airs" dit-elle. 

Nicole Brousse2

© France 3 / Culturebox

Nicole Brousse dans "Le jardin des arts" du parc du Moulin d'Ar Milin à Chateaubourg du 1er mai au 13 septembre 2015