Les sculptures de Jean-Bernard Susperregui au château de Plessis-les-Tours

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 12/11/2010 à 10H51
Les sculptures de Jean-Bernard Susperregui au château de Plessis-les-Tours

Les sculptures de Jean-Bernard Susperregui au château de Plessis-les-Tours

© Culturebox

Rencontre avec le sculpteur Jean-Bernard Susperregui, passionné de Calder dont les oeuvres sont exposées au château de Plessis-les-Tours en Indre-et-Loire jusqu'au 15 décembre 2010.

Quand on a comme référence un artiste de l'envergure de Calder, il ne doit pas être facile de "tuer le père" comme le dit Jean-Bernard Susperregui.
Mais l'artiste y est parvenu en créant une oeuvre puissante et aérienne.
Cet acier qu'il soude et polit lui permet de concevoir des sculptures épurées comme en apesanteur.
Et si Jean-Bernard Susperregui a mis longtemps à faire des mobiles c'est vis à vis de Calder,  mais aussi parce que depuis tout petit, il croyait toujours que les sculptures allaient bouger d'elles-mêmes comme animées d'une vie propre.
Aujourd'hui c'est son travail qui en fait des mobiles.

A voir aussi sur Culturebox :
- Constellation d'oeuvres à Metz  dont les mobiles d'Alexandre Calder (mai 2009)
- Les sculptures de Monette Loza exposées dans les rues de Dax (septembre 2010)
- Le succès de l'éléphant de Barcelo sur le parvis du Palais des Papes à Avignon