Les Machines de l'île préparent leur carrousel géant

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 22/04/2011 à 14H06
Les Machines de l'île préparent leur carrousel géant

Les Machines de l'île préparent leur carrousel géant

© Culturebox

Le Crabe géant, le Poisson pirate, le Calamar à rétropropulsion, la Raie Manta ... ou encore le Serpent des Mers, ce bestiaire de machines est né de l'imagination de deux grands enfants : François Delarozière et Pierre Orefice. Toutes ces "bêtes"  à structure mécanique vont rejoindre le dernier projet des "machines de l'île" de Nantes, un projet inédit "les futurs mondes marins",  un carrousel géant de près de 25 m, peuplé de créatures marines, il comportera trois niveaux : mer, abysses, fonds marins. Le public pourra s'y rendre à partir fin 2011/début 2012

Installée dans un immense hangar, au coeur des anciens chantiers navals, cette Galerie a vu le jour en juin 2007 avec cinq pensionnaires, le plus spectaculaire étant à l'époque un éléphant articulé de 12 mètres de haut pouvant embarquer à son bord près de 35 passagers. Six fois par jour, il promène les visiteurs. Ainsi, depuis l'ouverture du site, il a parcouru près de 3000 kilomètres et transporté plus de 150 000 visiteurs. Aujourd'hui, la galerie compte 13 éléments qui sont destinés à former le Carrousel des mondes marins, mais à terme, il y en aura plus d'une trentaine. Ce manège géant de 25 mètres de haut pourra accueillir 72 passagers. Comment ce petit monde sera t-il organisé ? Réponse avec Pierre Orefice : "ce sera une sorte de pièce montée avec trois manèges empilés : les fonds sous-marins, les abysses puis les rivages avec ses poissons sauteurs". ça fait tout de même plus rêver que les "machines à faire vomir" qui vous secouent comme une bouteille d'Orangina, non ?!


Retrouvez aussi sur Culturebox :

- dans le même registre, les vidéos avec le Royal De Luxe
Les-nouveaux-monstres-envahissent-le-théâtre-national-de-Toulouse
Déambulation-de-l'araignée-géante-de-Francois-Delaroziere-à-Calais