Les arcs de métal de Bernar Venet encadrent Versailles

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 26/05/2011 à 15H59
Les arcs de métal de Bernar Venet encadrent Versailles

Les arcs de métal de Bernar Venet encadrent Versailles

© Culturebox

Après Jeff Koons, Xavier Veilhan et Takashi Murakami, c'est au tour du sculpteur français Bernar Venet de faire vivre l'art contemporain à Versailles. Du 1er juin au 1er novembre 2011, le parc du célèbre château accueille 7 sculptures monumentales en acier. Une prouesse technique et une confrontation entre deux styles qui s'avère assez judicieuse.

Quand on découvre ces arcs d'acier rouge-brun posés délicatement sur le sol de Versailles, on n'imagine pas les calculs et le temps qu'il aura fallu aux ingénieurs pour trouver le moyen de les installer dans le parc de Versailles où ils semblent pourtant avoir toujours été. Les jardins ayant été aménagés sur des marécages, il a fallu trouver des solutions pour pouvoir poser sans difficultés des structures pesant chacune 57 tonnes. Il a ensuite fallu concevoir et construire une remorque spéciale pour transporter ses arcs de 22 mètres de long. Pour l'artiste minimaliste Bernar Venet, être exposé à Versailles, c'est une reconnaissance. Longtemps mal-aimé en France, il a par contre acquis une renommée internationale. Amoureux de la ligne et du métal, il a commencé à développer ses premières structures monumentales en 1979, les déclinant en trois séries : Lignes indéterminées, Angles aigus et Arcs. De nombreuses villes comme New-York , Cologne, Paris ou Séoul se sont laissées séduire par ses sculptures qui permettent d'envisager autrement l'espace public. Curieusement, elles le révèlent plus qu'elles ne l'écrasent, et ce, malgré leur monumentalité.

- A voir aussi sur Culturebox :
- Après Koons, le plasticien Xavier Veilhan s'installe à Versailles
- Les sculptures monumentales de Ghiotti à Bayonne
- Le sculpteur Daniel Esmoingt à pied d'oeuvre pour le Château de Versailles