Le sculpteur du revolver au canon noué est mort

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/05/2016 à 12H13
Le revolver au canon noué de Carl Fredrik  Reuterswärd, devant le siège des Nations Unies à New York

Le revolver au canon noué de Carl Fredrik  Reuterswärd, devant le siège des Nations Unies à New York

© BEAUVIR-ANA / ONLY FRANCE

Le sculpteur suédois Carl Fredrik Reuterswärd, auteur du revolver au canon noué exposé devant le siège des Nations unies à New York, est décédé à l'âge de 81 ans, a-t-on appris mercredi auprès de la municipalité de Landskrona (sud de la Suède) où il résidait.

L'artiste était diminué suite à un accident vasculaire cérébral survenu en 1989, et est décédé mardi, a indiqué à l'AFP Kjell Thoresson, directeur des affaires 
culturelles de cette commune, dont le musée abrite une exposition permanente de ses oeuvres.

Reuterswärd a conçu le Colt Magnum 357 au canon noué comme un symbole de paix après l'assassinat à New York de son ami John Lennon, ancien Beatles, abattu le 8 décembre 1980 par Mark Chapman.  Le Luxembourg, qui avait acquis une des premières versions de la sculpture, en a fait don en 1988 aux Nations unies.
Le revolver au canon noué de Carl Fredrik  Reuterswärd, titré "Non Violence", peint par Paul McCartney, exposé dans le parc de Monterey, à Mexico.

Le revolver au canon noué de Carl Fredrik  Reuterswärd, titré "Non Violence", peint par Paul McCartney, exposé dans le parc de Monterey, à Mexico.

© Emilio Vasquez/AP/SIPA
Des versions de l'oeuvre, intitulée "Non Violence", sont également exposées à Stockholm, Los Angeles et Lausanne, où l'artiste a longtemps vécu.

Ancien élève de Fernand Léger, Carl Fredrik Reuterswärd a été exposé dans le monde entier. Il a aussi publié plusieurs recueils de poésie.