Le musée Robert Tatin, peintre et sculpteur faussement naïf

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 15/08/2014 à 17H50
Une oeuvre de Robert Tatin

Une oeuvre de Robert Tatin

© CHRIS HELLIER//REX/SIPA

Cossé-le-Vivien, en Mayenne, possède son musée Robert Tatin. Il réunit des œuvres de cet artiste né à Laval en 1902 et mort à Cossé 81 ans plus tard. Son oeuvre peinte et sculptée paraît souvent apparentée à l'art naïf, voire brut. Tatin n'était pourtant pas un autodidacte et sa démarche était absolument réfléchie et inscrite dans l’histoire de l'art.

A première vue, on se croirait presque chez un facteur Cheval mayennais. L'environnement d'art qu'il avait créé en sa ville de Cossé-le-Vivien, en Mayenne, devenu depuis le musée qui porte son nom, fait en effet surgir le même genre de sensation chez le visiteur. Foisonnement, évocation de personnages proches du mythe, sculptures quasi primitives, la tentation serait grande de le classer avec les créateurs spontanés de l'art brut. Ce serait une erreur car Robert Tatin a bien suivi une sérieuse formation artistique et l'expression n'a donc rien de naïve ou spontanée.

Reportage : PE Cally / P. Cosset / N. Guilbaud
Musée Robert Tatin
La Maison des Champs "la Frénouse" 53230 Cossé-le-Vivien
Tél. : 02 43 98 80 89.