Le Belge Arne Quinze rejoint César et Folon dans les jardins du Château d’Arsac

Par @Culturebox
Mis à jour le 28/04/2017 à 10H33, publié le 28/04/2017 à 10H07
La sculpture "Stilthouse" de Arne Quinze a rejoint les vignes du Château d'Arsac

La sculpture "Stilthouse" de Arne Quinze a rejoint les vignes du Château d'Arsac

© Capture d'image France3/Culturebox

En Gironde, le Château d’Arsac vient d’acquérir une sculpture de l’artiste belge Arne Quinze. Elle rejoint les 29 autres œuvres d’art qui entourent les vignes du domaine.

C’est un musée à ciel ouvert au milieu des vignes du Médoc. Le Château d’Arsac possède un jardin de sculptures. Le domaine viticole vient d’inaugurer sa trentième sculpture. Une œuvre monumentale de l’artiste belge Arne Quinze.  

Reportage : Y. De Solminihac / L. Cagnato / X. Granger

Une maison sur échasses

Arne Quinze est mondialement connu pour ses grandes constructions en bois qu’il fait édifier sur la voie publique. Pour le jardin de sculptures du Château d’Arsac, l’artiste a imaginé une "Stilthouse", une maison sur échasses. Imposante, colorée, elle trône fièrement devant l’entrée du domaine. "Avec ses longues jambes, son corps, c’est un être humain qui est en déséquilibre" explique son créateur qui a travaillé deux ans sur cette œuvre.  

Détail de la "Stilthouse" d'Arne Quinze 

Détail de la "Stilthouse" d'Arne Quinze 

© Capture d'image France3/Culturebox

Le mariage de l’art et du vin

Philippe Raoux est propriétaire du Château d’Arsac depuis 1986. Après avoir redonné vie à ce domaine en ruine qui comprend désormais 112 hectares de vigne, il en a fait un haut lieu de l’art contemporain. C’est aujourd’hui la plus importante collection privée de sculptures contemporaines du sud-ouest. Tout a commencé au début des années 90 quand le château accueillait l’été des expositions temporaires. En 1994, la propriété devenue rentable permet à Philippe Raoux d’acquérir sa première œuvre. Une démarche qu’il renouvelle chaque année. "Nous considérons que chacune des œuvres que nous achetons constitue le prolongement de l’architecture du château. Notre devise, c’est le mariage du beau et du bon ».

Philippe Raoux avec une oeuvre de Niki de Saint Phalle  

Philippe Raoux avec une oeuvre de Niki de Saint Phalle  

© Guillaume Bonnaud/PQR Sud Ouest/MaxPPP
 
Ces œuvres de César, Jean-Michel Folon ou encore Bernard Pagès, toutes monumentales, sont au nombre de trente aujourd’hui. Elles sont exposées dans le parc et les vignes du château qui se visitent tout au long de l’année.

Le parcours d'Arne Quinze

Arne Quinze est né en 1971 en Belgique. Son œuvre porte sur l’utilisation de différents bois, de couleurs électriques à travers des peintures fluorescentes. Ses installations occupent l’espace urbain. Elles sont conçues pour provoquer une réaction chez le passant. Le succès est arrivé au bout de 20 ans d’expérimentation. L’artiste s’est notamment fait remarquer en 2006 lors du festival "Burning Mann" à Black Rock City, dans le Nevada, avec la crémation de sa sculpture monumentale "Uchronia". Depuis, Arne Quinze expose ses œuvres dans le monde entier, de Bruxelles aux Etats-Unis en passant par la France.

"Rock Strangers" est l'une des sculptures monumentales de Arne Quinze exposée à Ostende (Belgique) 

"Rock Strangers" est l'une des sculptures monumentales de Arne Quinze exposée à Ostende (Belgique) 

© Yves Logghe/AP/SIPA