La fondation Maeght expose Eduardo Chillida

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 31/08/2011 à 11H51
La fondation Maeght expose Eduardo Chillida

La fondation Maeght expose Eduardo Chillida

© Culturebox

La Fondation Maeght de Saint-Paul de Vence propose de découvrir du 26 juin au 13 novembre 2011 une rétrospective consacrée à l'oeuvre du sculpteur basque Eduardo Chillida (1924-2002). 140 oeuvres de l'artiste espagnol, ami d'Aimé Maegth, y sont présentées parmi lesquelles 80 sculptures et une soixantaine d'oeuvres sur papier. 

Eduardo Chillida, l'homme qui voulait peigner le vent. L'artiste basque rêvait de voir ses oeuvres s'intégrer parfaitement dans un paysage où les visiteurs pourraient se promener au milieu d'elles comme dans un bois. "Peine del Viento", en français "le peigne du vent" est ainsi l'une des plus célèbres oeuvres monumentales de l'artiste. Elle se compose de trois structures en acier située au bout de la promenade d'Ondarreta à Saint-Sébastien au Pays Basque, un lieu que l'artiste fréquentait régulièrement durant sa jeunesse. L'oeuvre a été réalisée en 1977 avec le concours de l'artiste Luis Pena Ganchegui. Les bras d'acier se confondent avec les éléments, les rochers dans lesquels ils prennent corps, la mer qui vient les frapper et les vents qui se laissent peigner à son passage. Eduardo Chillida disait "tous les endroits sont parfaits pour celui qui sait s'y adapter, et moi, ici, dans mon Pays Basque, je me sens à ma place, comme un arbre adapté à son territoire, sur son terrain, mais dont les bras s'ouvrent au monde entier. J'essaie d'accomplir l'oeuvre d'un homme, la mienne, parce que je suis moi, et puisque je suis d'ici, cette oeuvre aura des nuances particulières, une lumière noire, qui est la nôtre." La fondation consacrée à l'artiste a malheureusement fermé ses portes en janvier 2011  pour des raisons économiques, elle était implantée à Hernani, près de San Sébastien, dans la propriété "Zabalaga", une ferme en ruines datée de 1543, où l'artiste a installé ses oeuvres à partir de 1984.

- A voir aussi sur Culturebox :
- Brancusi-exposé-à-la-fondation-Beyeler-en-Suisse
- L'univers-d'Arman-aux-Baux-de-provence
- La-terre-et-l'homme-au-coeur-de-la-biennale-internationale-d_art-contemporain