L'art africain en vedette sur la Croisette

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 16/07/2014 à 12H29
Regards croisés sur deux continents, deux visions de l'art.

Regards croisés sur deux continents, deux visions de l'art.

© France 3

"De l'expressivité primitive au regard inspiré". C'est le titre de la double exposition qui se prolongera jusqu'à l'automne à Cannes. Deux lieux pour un seul but : souligner l'influence de l'art primitif africain sur de nombreux artistes européens du XXe siècle. Un voyage passionnant entre deux continents, deux civilisations.

Reportage : V.Varin / E.Jacquet / J.Juvigny
Rendre à l'art africain ce que les artistes contemporains lui doivent. C'est l'ambition de cette exposition. Au début du XXe siècle, les colons ramènent en Europe de nombreux objets d'art africain. Statuettes, masques...ce qui sur le continent africain est objet de culte devient, en France notamment, objet de curiosité. Une curiosité et un intérêt qui ont rapidement inspiré les artistes du Vieux continent.
Picasso, Gauguin et plus près de nous, Franta ou Combas... tous ont été envoutés et inspirés par les arts premiers.

Regards croisés sur deux continents

C'est ce parallèle, cette influence manifeste qui est à l'honneur jusqu'à l'automne à travers deux expositions, l'une à la Malmaison sur la Croisette, l'autre à la Villa Domergue sur les hauteurs de Cannes.
200 pièces d'art africain issus de la collection Jean Ferrero sont confrontées aux oeuvres de grands peintres européens, des oeuvres elles aussi issues de collections privées.

"De l'expressivité primitive au regard inspiré" à Cannes.
Jusqu'au 26 octobre au Centre d'Art de La Malmaison, 47 bd de la Croisette.
Ouvert tous les jours en  juillet et août de 11h à 20h - Septembre : 10h - 19h, Octobre : 10 - 13 h et 14 - 18h


Jusqu'au 28 septembre à la Villa Domergue, 15 avenue Fiesole.
Tous les jours de 10h à 19h.

Tarifs pour les deux lieux : 6 euros / 3 euros (- de 25 ans, groupes), gratuit pour les moins de 18 ans.

A voir également les collections permanentes d'arts premiers à la Villa de la Castre, au Suquet à Cannes.