L’appel aux dons du Louvre pour s’offrir "L’Amour" de Jacques Saly

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 07/10/2015 à 11H19
"L'Amour" de Jacques Saly, une oeuvre rare  

"L'Amour" de Jacques Saly, une oeuvre rare  

© Capture d'image France3/Culturebox

Le musée du Louvre en appelle à nouveau à la générosité du public pour acquérir une nouvelle œuvre. Cette fois-ci, il s’agit de « L’Amour » de Jacques Saly. Une sculpture qui a appartenu à Madame de Pompadour.

"L'Amour essayant une de ses flèches", de Jacques Saly est classé trésor national. Cette délicate sculpture en marbre du 18e siècle avait été commandée par la marquise de Pompadour, favorite de Louis XV. Le Louvre souhaite l’acquérir pour compléter sa collection de sculptures de Madame de Pompadour. En attendant, le public est invité à la découvrir dans l’une des salles du musée.  

Reportage : O.Chapelet / Y-L Dewulf / N. Gallet

600 000 euros pour « L’Amour »

"L'Amour" est estimé à 5,5 millions d'euros. La Société des Amis du Louvre (60.000 membres) a apporté 51% de la somme, soit 2,8 millions d'euros. Pour sa sixième campagne d'appel aux dons, le Louvre compte sur le public pour réunir 600.000 euros avant le 14 février 2016. En parallèle, il poursuit sa recherche de fonds auprès des entreprises et des grands donateurs français et étrangers.

Une œuvre rare

D'une grande rareté et d'une qualité d'exécution éblouissante, l'Amour est représenté appuyé sur un buisson de roses en train de vérifier la pointe d'une flèche qu'il vient d'aiguiser. Après 1794, l'oeuvre a été acquise par un marchand de grains et se trouve aujourd'hui dans une famille alliée de ses descendants. "C’est la seule statue des collections royales, ou assimilées, encore disponible en France en collection privée", précise Guilhem Scherf, Conservateur au Musée du Louvre. Les oeuvres de Jacques Saly, originaire de Valenciennes, sont rares. Le sculpteur a fait la plus grande partie de sa carrière au Danemark (de 1753 à 1774) où il est devenu directeur de l'Académie des Beaux-Arts de Copenhague.

Don déductible de l’impôt sur le revenu

On peut faire un don en ligne (www.tousmecenes.fr) ou par chèque avec un bulletin à télécharger sur le site. Pour la première fois, ces dons peuvent être effectués par tablette ou smartphone. 60% de la somme, quel que soit son montant, peuvent être déduits de l'impôt sur le revenu (dans la limite de 20% du revenu imposable).