"Ils voient des nains partout" : les délires de 50 artistes dans l'Eure

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 15/08/2013 à 12H18
Un nain-tellectuel... © France 3 / Culturebox

Dans une ancienne usine textile reconvertie en espace culturel, 50 artistes exposent leurs délires autour du thème rafraîchissant, drôle et sans limites du nain de jardin. De quoi faire mentir le proverbe : « Jeux de nains, jeux de vilains »…

Reportage: Christiane Lablancherie, Jean Letellier, Serge Brouzes et Stéphanie Pierson
A Saint-Germain-des-Angles (Eure), le sculpteur Jean Zakubovec a fait, à sa manière, de la reconversion industrielle. D’une ancienne usine textile il a fait un atelier d’artiste, "l’usine à Zabu", où il travaillait la sculpture et invitait régulièrement ses amis peintres, sculpteurs comme lui ou plasticiens. Décédé il y a un an, il a laissé au lieu son âme. Et par l’intermédiaire de l’association "Les Amis de l’Espace Culturel", des concerts et des expos sont organisés chaque été.
Les nains, objets de tous les délires... © France 3 / Culturebox
Avec Alain Ponçon, l’initiateur de Nainchronicals, le hasard s’est invité dans l’art. Ayant découvert une centaine de nains de jardin abandonnés au pied d’un silo désaffecté, Alain Ponçon a décidé d’en faire cadeau à des amis artistes pour qu’ils les relookent.
Il en est même de très verts... © France 3 / Culturebox
Le résultat, cette exposition "Ils voient des nains partout" où l’on peut côtoyer jusqu’au 15 septembre, nains-visibles, nains-stables et même nains-tellectuels. On a toujours à apprendre de plus petits que soi…