Dennis Nona expose l?imaginaire mélanésien du Détroit des îles Torres

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/06/2011 à 09H42
Dennis Nona expose l?imaginaire mélanésien du Détroit des îles Torres

Dennis Nona expose l?imaginaire mélanésien du Détroit des îles Torres

© Culturebox

L'artiste australien Dennis Nona expose à Rochefort, 64 sculptures et estampes, jusqu'au 30 septembre 2011. Il est originaire des îles du Détroit des îles Torres, entre le Nord de l'Australie et la Papouasie-Nouvelle-Guinée. 

Après avoir appris la sculpture traditionnelle sur bois, lors de son enfance, l'artiste Dennis Nona a suivi des études d'art à l'Ecole des arts décoratifs de Cairns en se spécialisant par la suite dans l'estampe.
Désormais, son travail de sculpteur prend une place principale dans l'ensemble de ses oeuvres.
Son imaginaire mélanésien s'exprime dans des oeuvres monumentales où domine le souci du détail, des légendes anciennes recueillies dans une langue insulaire parlée par 4 000 personnes, une expression artistique très moderne : Dennis Nona est un artiste majeur du Pacifique Sud, dont les productions se vendent entre 300 et 200 000 euros. Il est même considéré comme l'un des meilleurs représentants de la sculpture et de l'estampe australienne puisqu'il a obtenu en 2007 le premier prix du très prestigieux "Telstra Nationale Aboriginal and Torres Strait Islander Art Award", ce qui lui vaut d'être le plus jeune artiste récompensé et le premier insulaire à obtenir cette distinction. En 2008 et 2010, il a reçu la même récompense. Il est désormais le seul artiste australien à avoir gagné ce prix trois fois.

- > A voir aussi sur Culturebox :
-
Expositions d'oeuvres monumentales
- Expositions civilisation