De Picasso à Derval : les céramiques de Vallauris s'exposent à Sarreguemines

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 30/07/2013 à 16H41
Une céramique de la collection privée B. & J.J. Wattel

Une céramique de la collection privée B. & J.J. Wattel

© France 3/ Culturebox

Patrie des céramistes, la commune de Vallauris dans les Alpes-Maritimes a accueilli les plus grands. Après l'installation de Pablo Picasso à l'atelier Madoura en 1948, l'endroit connaît un nouvel âge d'or. Le musée de la Faïence de Sarreguemines présente jusqu'au 3 novembre les céramiques de cette période charnière où la poterie cesse d'avoir une fonction utilitaire pour devenir objet d'art.

C'est grâce à la générosité de Jean-Jacques et Bénédicte Wattel, collectionneurs privés qui oeuvrent depuis de nombreuses années pour faire partager leur passion pour la céramique que l'exposition a pu voir le jour. Après la guerre, la ville aux 100 potiers cesse d'être un centre de poterie traditionnel, devenant peu à peu un lieu de rencontre et d'expérimentation pour les artistes de tout acabit, les ateliers poussant comme des champignons. 

Suzanne Ramié, Picasso, André Baud, Roger Capron, Robert Picault, Jean Derval ou encore Henri Grailhe vont redoubler d'ingéniosité, transformant les objets usuels en véritables oeuvres d'art. Plats, assiettes, vases deviennent de véritables toiles aux couleurs chatoyantes tandis que les artistes s'amusent à retravailler leur architecture même, avec un véritable engouement pour les formes animales et une prédilection pour un certain retour à la nature.

Reportage de B. Bour, F. Carretier, J-M. Nidercorn
A l'heure où la manufacture de Sarreguemines peine à trouver un souffle nouveau, on regarde du côté des grands centres potiers comme La Borne ou Vallauris, qui ont su se renouveler tout en prenant pour modèle une époque où l'incroyable innovation des artistes redonnait vie à la matière, comme pour réparer les traumatistes engendrés par la guerre. 

Exposition Céramiques 40's, 50's,60's
Jusqu'au 3 nov. au Musée de la Faïence  
15 rue Poincaré - 57200 Sarreguemines
Tél : 03 87 98 93 50