David Zeller fait un tabac avec "Flexo", sculpture de plexiglas

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 15/11/2013 à 16H32
David Zeller entouré de ses "Flexo"

David Zeller entouré de ses "Flexo"

© France 3 Culturebox

David Zeller est un sculpteur autodidacte qui a eu un jour la bonne idée de faire sortir d’une plaque de plexiglas, un petit personnage coloré qui s’exprime via des postures. Baptisé « Flexo », il a conquis les galeries, de Paris à New York en passant par Rome et Mulhouse, ville natale de l’artiste.

Reportage dans son atelier de Pfastatt : Cécile Poure, Vincent Lesmiesle, Amin Ahmed
Le « Flexo » de David Zeller a quelque chose des petits personnages créés par Keith Harring : même simplicité de trait, même absence de visage, mais une gestuelle qui suffit à exprimer une attitude, un sentiment facilement identifiable.
Flexo "Une rencontre inattendue"

Flexo "Une rencontre inattendue"

© Zed
Après avoir beaucoup sculpté le bois, David Zeller prend un virage artistique en 2008 lorsqu’il revient en Alsace après sept années passées en Guadeloupe. Il décide de travailler le plexiglas en allant puiser ce matériau…dans une benne ! Il y trouve des chutes de plexi assez importantes et laisse cours à son imagination. David commence par tresser des lanières de plexiglas pour en faire des appliques, un hamac, une chaise-longue. En 2010, il crée « Zed », sa marque de design.

Un personnage déclinable à l'infini  mais de façon unique

Mais ces objets très fonctionnels ne comblent pas son besoin de sculpter, notamment des personnages. Il cesse alors d’assembler des morceaux de matière pour dessiner et découper un personnage directement sur la plaque. « Flexo » est né : une sculpture thermoformée à la main et qui ne peut être moulée de façon industrielle. Car David garde un goût prononcé pour ce « fait main » qui rend les pièces uniques. Seul le découpage est confié à une entreprise spécialisée. 
Flexo "Rien vu, rien entendu, rien dit"

Flexo "Rien vu, rien entendu, rien dit"

© Zed
Décliné dans des couleurs basiques (rouge, vert fluorescent) mais aussi en noir, blanc et transparent, son personnage marque finalement par une simplicité, qualité que semble partager son créateur. Ses pièces restent en effet abordables en terme de prix.