Caché pendant un siècle, un bronze de Camille Claudel va être mis aux enchères

Par @Culturebox
Mis à jour le 26/05/2017 à 23H24, publié le 25/05/2017 à 13H58
la valse de Camille Claudel © Culturebox

Une vente aux enchères exceptionnelle aura lieu le 11 juin au château d'Artigny en Indre-et-Loire : celle d'une sculpture de Camille Claudel restée plus d'un siècle cachée dans un placard et découverte en avril dernier. Il s'agit d'un exemplaire en bronze de "La Valse", oeuvre qui fit scandale à l'époque à cause de son intense sensualité. Nul doute que cette sculpture va faire valser les enchères.

Une découverte incroyable

C'est le genre d'aventure que tous les commmissaires-priseurs rêvent de vivre : découvrir une oeuvre signée d'un grand artiste et inconnue du grand public. Eh bien Aymeric Roulliac a eu la chance de connaitre cette heureuse aventure. En avril dernier, une famille de l'Oise signale qu'elle possède un bronze qui pourrait être signé Camille Claudel. Des spécialistes viennent alors  l'examiner : oui, cette sculpture est authentique, il s'agit bien d'une oeuvre intitulée "La Valse". Jugée indécente, voire provocante, condamnée par l'académie des Beaux-Arts en 1892, elle avait tout bonnement été remisée dans une armoire par ses propriétaires de l'époque. Et  telle la belle au bois dormant, elle a passé plus de cent ans dans l'ombre, pour revenir aujourd'hui en pleine lumière.

Reportage France 3 Centre-Val de Loire D. Gannay-Meyer / P. Ferret / P. Gay

Une oeuvre scandaleuse

L'écrivain Jules Renard disait que cette sculpture était "une valse où le couple semble vouloir se coucher et finir la danse par l'amour". Les personnages sont nus et enlacés, dans une posture d'abandon pleine de sensualité. Un érotisme subtil mais tellement flagrant que Camille Claudel fut sommée de voiler la nudité de ses personnages. Elle s'exécuta, ajoutant un drapé tout en légéreté qui donna à son travail beaucoup de grâce et de souplesse. La bienséance était sauve, et "La Valse", modifiée en 1901, et éditée à 25 exemplaires, est considérée aujourd'hui comme une oeuvre maitresse de l'artiste. 
Camille Claudel ou l'abandon à l'amour © Culturebox
Cette sculpture a été réalisée au château de l'Islette en Touraine, lieu où Camille Claudel et Auguste Rodin se retrouvaient alors. C'était le temps de l'amour et de la complicité créatrice, les années du bonheur pour Camille avant sa longue descente aux enfers. La" Valse" est exposée durant tout le week-end de l'Ascension, justement au château de l'Islette où le film "Rodin"  présenté en ce moment au festival de Cannes a été tourné. La vente aux enchères aura lieu le 11 juin prochain.

Le Château de l'Islette en Touraine
Le chateau de l'Islette