Arcachon : plusieurs fois vandalisé, Héraclès a désormais un sexe amovible !

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/04/2016 à 16H53
Héraclès émasculé

Héraclès émasculé

© maxppp

Alors que dans le parc Mauresque situé sur les hauteurs d'Arcachon, la statue d'Héraclès a été plusieurs fois amputée de sa virilité, la mairie a décidé de réagir. Le fils de Zeus et d'Alcmène est désormais équipé d'un sexe amovible. Il sera vissé et dévissé lors de chaque cérémonie !

Ironie de l'histoire, lorsque la statue de plus de 3 mètres de haut, signée Claude Bouscau, fut érigée en 1948, la taille de son sexe avait choqué la bonne société. Aujourd'hui ce sont des habitants du quartier qui ont interpellé le maire afin que le beau Grec retrouve sa dignité.

L'adjointe au maire Martine Phelippot, qui est aussi médecin, est en charge de ce dossier sensible : "Nous avons conçu une prothèse qui a été fabriquée selon le modèle initial, par nos services techniques", a-t-elle précisé dans le quotidien Sud-Ouest. "Ce sont eux qui la fixent au bon endroit lors de chaque manifestation se tenant dans le parc."

Les attributs du héros grec seront donc conservés dans un lieu tenu secret, quelque part dans un bureau de l'hôtel de ville.  

Héraclès devra se contenter d'une vis à la place du sexe... en attendant la prochaine cérémonie officielle, le 22 août, pour fêter la libération de la ville en 1944 (Héraclès représenté triomphant du lion de Némée est une métaphore de la Résistance). 

L'histoire ne dit toujours pas qui s'amusait à voler le sexe d'Héraclès !   

Héraclès du temps de sa splendeur

Héraclès du temps de sa splendeur

© maxppp