Pour une résidence d'artistes à la Fontaine Saint-Michel

Par @LaurenceHouot Journaliste, responsable de la rubrique Livres de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 24/04/2013 à 15H55
Le bâtiment du centre d'animation doit déménager l'été prochain

Le bâtiment du centre d'animation doit déménager l'été prochain

© Laurence Houot / Culturebox

Le centre d'animation du 6e arrondissement, logé depuis plus de 40 ans place Saint-Michel, va déménager l'été prochain dans des locaux plus grands et mieux adaptés rue de Rennes. Inquiets de la destination future de ce bâtiment, un petit groupe s'est constitué pour tenter de garder à ce lieu une vocation culturelle.

Personne sait exactement depuis quand le centre d'animation est installé dans ce petit immeuble. Avant on appelait ça la MJC et "Il paraît que dans les années 60, les beatniks venaient dormir ici", raconte Marie-Blanche Julien, adjointe à la direction du centre. "Avant la guerre, c'était un commissariat" ajoute-t-elle, précisant que personne ne connait vraiment l'histoire de ce petit immeuble de cinq étages idéalement situé, adossé à la Fontaine Saint-Michel. "Le mécanisme d'entretien de la fontaine est même accessible ici, sous l'escalier", explique Pierrick Niol, qui coordonne les cours de Français langue étrangère du centre depuis deux ans.
Le bâtiment est adossé à la Fontaine Saint-Michel. Il donne d'un côté sur la Place, de l'autre sur le Boulevard.

Le bâtiment est adossé à la Fontaine Saint-Michel. Il donne d'un côté sur la Place, de l'autre sur le Boulevard.

Depuis que la nouvelle du déménagement est tombée, on s'interroge. Que va devenir ce bâtiment? La question reste pour l'instant sans réponse. L'immeuble appartient à la Mairie, mais on ne sait pas s'il va ou a déjà été vendu. Les rumeurs vont bon train : certains disent qu'il serait transformé en centre social, d'autres en logements sociaux, d'autres encore évoquent Emaüs, sans aucune confirmation du côté de la mairie. "On ne voudrait pas que ce lieu soit transformé en banque, en fastfood, ou vendu au Qatar, explique Pierrick Niol. "Ca fait presque 50 ans que c'est un lieu dédié à la culture, moi je travaille ici depuis 10 ans et ça me ferait vraiment mal au cœur de voir ce lieu devenir un MacDo !", ajoute Marie-Blanche Julien.

Une résidence d'artistes au coeur de Paris

Ils sont une poignée, mais bien décidés à défendre un projet culturel pour le 9 Place Saint-Michel. Quelques idées sur ce qu'ils rêveraient de voir naître dans cet écrin ont fusé il y a quelques semaines lors d'une soirée au centre consacrée à la francophonie : un musée Mai 68, une résidence d'écrivains francophones, un lieu d'exposition…"Mais c'est un bâtiment qui n'est pas adapté pour recevoir un public nombreux, alors on a plutôt pensé à une résidence d'artistes. L'idée serait de faire venir des artistes du monde entier, de les accueillir ici pendant quelques mois pendant lesquels ils produiraient une œuvre sur le thème de Paris.", explique Pierrick Niol, enthousiaste. "Un lieu logé au dos de la Fontaine Saint Michel ! Une adresse comme ça c'est une formidable carte de visite dans le monde entier. Tout le monde connait cet endroit", ajoute-t-il.

"L'immeuble se prêterait très bien à ce genre de projet, explique Marie-Blanche Julien, il y a de quoi faire un espace de travail et un espace de vie à chaque étage. D'un côté on voit le Panthéon, de l'autre la Tour Eiffel. Sous les toits il y a un atelier magnifique, on dirait un décor de cinéma !", conclut-elle. Au prix du mètre carré dans ce quartier, l'immeuble d'environ 300 m2 est estimé à plus de 4 Millions d'euros et ne manque sans doute pas d'exciter l'intérêt des investisseurs privés.

Le petit groupe de défenseurs du projet culturel veut se constituer en association et a déjà commencé à dresser une liste de mécènes susceptibles de s'intéresser au projet. A suivre…