Visa pour l'Image : le quotidien des mères adolescentes vu par Viviane Dalles

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 02/09/2015 à 16H58
Les mères adolescentes de Vivianne Dalles au festival "Visa pour l'Image" de Perpignan 

Les mères adolescentes de Vivianne Dalles au festival "Visa pour l'Image" de Perpignan 

© Vivianne Dalles

Jusqu'au 13 septembre le festival Visa pour l'image de Perpignan interpelle le monde et la société. Rendez-vous incontournable de tous les photojournalismes, l'édition 2015 présente le travail de Vivianne Dalles qui a suivi de jeunes mères adolescentes dans le Nord-Pas-de-Calais. Un regard réaliste sur une réalité quotidienne largement ignorée.

La photographe Viviane Dalles a rencontré de jeunes mères adolescentes dans le Nord-Pas-de-Calais. Elles étaient 5 000 en France en 2014. A peine sorties de l'enfance, ces jeunes filles ont choisi de garder leur bébé malgré les difficultés quotidiennes.

Jean-Michel Escafre et François Jobard ont demandé aux festivaliers de Visa pour l'image de commenter ce travail de Viviane Dalles exposé au Couvent des Minimes de Perpignan.


"Un instinct de vie important"

Pour ce travail, la photographe Vivianne Dalles a obtenu le Prix Canon de la Femme Photojournaliste, soutenu par le magazine ELLE, 2014. Son regard sur ces instants de vie, même s'il rend compte de situations parfois difficiles est toujours bienveillant. "Il y a un instinct de vie important dans ces expériences", commente une visiteuse.  
Vicenzo a une otite et de la fièvre, Stacy a dû le récupérer à la crèche pour l’amener chez le médecin. Ils vivent tous les deux dans un logement du Dahlia, un établissement d’accueil mère-enfant à Hellemmes. Mars 2015.

Vicenzo a une otite et de la fièvre, Stacy a dû le récupérer à la crèche pour l’amener chez le médecin. Ils vivent tous les deux dans un logement du Dahlia, un établissement d’accueil mère-enfant à Hellemmes. Mars 2015.

© Vivianne Dalles

"Le sacrifice d'une vie adolescente pour donner tout cet amour"

Malgré, le chômage et les difficultés ces jeunes femmes ont choisi d'être mère en allant à l'encontre de la tendance dans les sociétés occidentales modernes. Le bonheur d'être une mère se combine avec la crise de l'adolescence, un choix pas forcément facile à assumer tous les jours. "On voit le sacrifice d'une vie adolescente pour donner tout cet amour à son nouveau-né", décrit un visiteur. Chaque mère a une histoire différente à raconter, mais elles sont toutes déterminées à être de bonnes mères. "C'est poignant et remarquablement réaliste, ça retrace des vies que l'on ne connait pas", dit un autre homme.  

-> Pendant toute la durée de Visa pour l'image, la rédaction de France 3 Montpellier suit en direct le festival 
->
 Visa pour l'image du 29 août au 13 septembre 2015 à Perpignan